20 août 2017

Attentats terroristes : ce qu'ils ne vous disent PAS

«Nous sommes en guerre contre l’islamo-fascisme. Personne n’a dit que c’était un attentat islamiste. Personne ne parle d’islamisme radical. On a peur de quoi, bon sang ? Pas un seul journaliste ou responsable politique n’a dit, depuis deux jours, que c’était un attentat islamiste!» (Alain Marsaud, ancien juge anti-terroriste. Source)


Traduction : Les médias accusent le camion, pas les terroristes ou l'islam, pour l'attaque de [Nice]. 
(Paul Joseph Watson)

On peut remplacer Nice par Stockholm, Londres, Sept-Sorts, Barcelone... 
Mention spéciale à Sept-Sorts : la voiture ne commet pas un attentat, la voiture est la victime d'une tentative de suicide de son propriétaire qui malencontreusement percute une pizzeria bondée avec une voiture ultra-solide, une BMW. 

Les journalistes européens ont peur des représailles s'ils disent la vérité. Les attentats de Charlie Hebdo (janvier 2015) ont atteint leur objectif : museler la presse sur la question de l'islamisme. 

VIDÉO : 

Résultats de recherche d'images pour « sept-sorts »

Je crois que certains medias reçoivent des pots-de-vin du Qatar, de l'Arabie saoudite ou des Etats-Unis pour ne pas critiquer l'islam ou l'immigration massive, mais la terreur de se faire égorger ou exploser explique aussi pas mal d'oublis, de modérations voire de contrevérités sur la question.

Ajoutons à ces deux facteurs, la corruption et la terreur, un troisième facteur : la doxa néogauchiste actuel qui remplace la lutte des classes par la lutte des races, en créant ses propres races : blanc, marron, noir, asiatique. C'est un antiracisme fou qui est plus raciste que le racisme qu'il dénonce et qui est secondée par la haine de l'occident, de l'Européen, de l'Américain, du Blanc. Blanc, un terme censé décrire une réalité physique, la couleur de peau, est devenu péjoratif. Un noir qui arbore fièrement le drapeau français est un bounty. Le multiculturalisme est devenu une valeur, la défense de la culture occidentale, des droits de l'homme de la science est devenue du racisme. La culture occidentale est vue comme oppressive et colonisatrice, les autres minorités (du moment qu'ils ne sont pas blanches), seraient-elles pédophiles, cannibales, scatophages ou esclavagistes, sont portées aux nues sans que la contradiction soit vue entre des valeurs rétrogrades et les valeurs progressistes traditionnelles de la gauche pour la liberté, l'égalité et l'émancipation des hommes. 






Le triangle du jihad : les trois facteurs de la radicalisation du terroriste

Le commandement du jihad et l'exploitation des maghrébins par les arabo-musulmans

Pas d'islam modéré, que des musulmans modérés (Robert Spencer)

Robert Spencer en français
Traduction de la vidéo originale: https://www.youtube.com/watch?v=Qwxye...


--------------------------------
”L’expression ‘islam modéré’ est laide et offensante, il n’y a pas d’islam modéré. L’Islam est l’Islam.” (Erdogan)

Et voici qu’en deux phrases Erdogan, le premier ministre turc s’exprimant sur la chaine Kanal D TV, vient d’écarter le concept sur lequel le monde occidental a placé ses espoirs de survie et de paix. Si c’est lui, un musulman que tous s’accordent pour qualifier de “modéré”, qui vous dit que l’islam modéré est une chimère, est-ce que cela sera davantage pris en compte par les analystes occidentaux ?

source : Sami Aldeeb.

--------------------------------
Voir aussi :
3 questions pour les musulmans modérés (David Wood)
Les musulmans modérés vous mentent (Samir et Lyes)
Comment les musulmans vous mentent : la taqyia (Sami Aldeeb)




source : Sami Aldeeb.

La vérité sur l'islamophobie (Paul Joseph Watson)



Vidéo originale de Paul Joseph Watson : The Truth about Islamophobia
https://www.youtube.com/watch?v=yAAq2EQLBkY
Facebook @ https://www.facebook.com/paul.j.watso...
FOLLOW Paul Joseph Watson @ https://twitter.com/PrisonPlanet



D'autres vidéos sur l'islam :


17 août 2017

Fun Islamic Facts


It's "islamic facts", not "jokes about islam", because all these declarations or stories about Muhammad, Satan, etc. are really and truly written in the classical islamic texts (Quran, hadiths sahih, sira) They are whether from God himself or from the prophet Muhamad himself or from wives or companions of Muhamad ! 

They are fully accepted by fundamentalist and litteralist muslims (wahhabites, salafists, etc.) but these facts are of course not taught first. Otherwise, there wouldn't be as much radicalisation. No one mentally healthy could accept all these insanities. You must first have a radical and solid faith based on fear of God and hatred of the nonbelievers and only then you can easily be led to think, feel and do all that the guru the radical imam is telling you to think, feel and do, despite all your initial intelligence and logic. 

16 août 2017

Escroqueries intellectuelles des islamistes et de leurs idiots utiles : comment se protéger ?


Les discours des musulmans radicaux (UOIF, frères musulmans, Tariq Ramadan, etc.) à destination des non-musulmans sont empreints de mensonges, dissimulations, escroqueries intellectuelles, à l'opposé de ce qui est prêché et enseigné dans les mosquées (voir vidéo ci-dessus). Cette dissimulation a pour nom "taqyia" et est théorisée par Mahomet comme arme intellectuelle et politique pour endormir les foules non-musulmanes en attendant d'avoir la force armée nécessaire pour assassiner, expulser ou soumettre les récalcitrants. 

Par exemple, on omettra de mentionner aux non-musulmans la pédophilie de Mahomet (mariage d'Aïcha à 6 ans, consommation à 9 ans), la légalisation de l'esclavage, et notamment de l'esclavage sexuel, la haine viscérale vis-à-vis des chrétiens, des juifs, des hindous, etc., l'interdiction passible de peine de mort de quitter l'islam, l'assassinat des intellectuels critiquant Mahomet, l'histoire des génocides et déportations commises par les chefs musulmans tout au long de l'histoire et dont Daech n'est qu'un énième exemple. 

Par exemple encore, on évitera de dire que le jihad militaire est consubstantielle à l'islam classique et que les réformateurs qui se sont amusés à le bannir du Coran n'ont pas vécu très longtemps avec la tête sur les épaules.

propagande islam

Par contre, on n'hésitera pas à colporter des mensonges accusant les sociétés en voie de colonisation musulmane pour les diviser, les culpabiliser, les ridiculiser, et aussi pour monter les populations musulmanes contre elles, malgré l'accueil qui leur est fait, etc. Le malheur est qu'aujourd'hui, en France et dans nombre de pays occidentaux, cette propagande est relayée par nombre de professeurs (et ce qui est plus dangereux des professeurs d'histoire), de journalistes, d'universitaires ou d'hommes politiques

Ainsi, on n'écrira plus : "Les Arabes ont été arrêtés à Poitiers en 732 par Charles Martel." (déjà on faisait l'impasse sur le jihad à l'époque), mais plutôt "les hommes venus d'orient, après s'être installé pacifiquement à côté des chrétiens et juifs en Syrie, en Palestine, en Egypte et au Maghreb en l'espace de quelques décennies et après avoir traversé l'Espagne où ils ont lié connaissance avec les populations locales, sont venus découvrir amicalement le royaume des Francs et faire du commerce avec les autochtones mais sont repartis, vexés de l'accueil raciste et discriminatoire qui leur a été réservé lors de leur séjour." 

Je viens de l'inventer, celle-là, mais c'est bien le style du politiquement correct en vogue dans la plupart des journaux, partis politiques et chez beaucoup d'universitaires. Le pire, c'est qu'ils n'ont pas tous été achetés par les pétrodollars du Qatar et l'Arabie saoudite, certains se sont convaincus eux-mêmes de ces préjugés par les propagandes islamistes et les discours racistes de l'antiracisme gauchiste (ça paraît contradictoire, mais visionnez cette vidéo, vous comprendrez plus facilement). On comprend par exemple que la France ou les USA aient financé les islamistes en Libye ou en Syrie, mais les pétromonarchies n'ont pas acheté tout le monde. D'autres, sans avoir reçu de pots-de-vin, sont complètement intoxiqués par la doxa pro-islam dominante et rejettent tout ce qui pourrait choquer leurs amis musulmans, les exclus du monde, les damnés de la terre et ils adorent en revanche tout ce qui donne une mauvaise image d'Israël, des USA, de la laïcité, de la démocratie, de la culture occidentale.

Petit à petit, année après année, décennie après décennie, partout dans le monde et de tout temps depuis 1400 ans, ce régime de dissimulation, de mensonge et de propagande éhontées a mené et mène à l'expansion de la population musulmane qui finit par coloniser les pays où ils s'intallent et se les approprier, à l'exode ou au massacre des populations indigènes et in fine à l'instauration de la charia et à la mise en place d'un régime totalitaire gouverné par des dictateurs religieux, se présentant comme les représentants de Mahomet sur terre et à qui les sujets musulmans doivent obéir au doigt et à l'oeil sous peine d'emprisonnement, de torture ou d'exécution.

On comprendra que la capacité de résistance intellectuelle et politique est primordiale pour éviter la colonisation musulmane d'une société et ensuite son déclin politique, économique et culturel. La capacité de résistance militaire ne sert à rien si l'ennemi n'est pas reconnu comme tel. La différence entre une Juive et une Suédoise qui seraient violées et égorgées par un musulman, c'est que la première saurait exactement pourquoi elle a été ciblée. (Bon, tous les musulmans ne font pas ça, mais ceux qui le font sont majoritairement des musulmans, il suffit de voir les statistiques ethniques et culturels des crimes sexuels quand les données existent, et ça s'explique non par la génétique, mais par la culture islamique des pays d'où ils sont originaires ou celles qu'ils entendent dans les mosquées, dans les camps de réfugiés, dans les prisons ou dans les cités. 

Avoir un cursus universitaire de haut niveau, on l'a vu, ne permet pas d'échapper à l'embrigadement des islamistes - comme de toute autre secte apocalyptique d'ailleurs -, mais il faut tout de même remarquer que la meilleure parade contre la manipulation mentale, et en particulier contre l'islamisation radicale est bien l'élévation du niveau réel d'instruction scientifique, littéraire, historique et politique, de culture générale et de logique générale. 

Précisons que nous appelons niveau réel est le niveau de connaissances et de savoir-faire réellement atteint. Il ne doit pas être confondu avec le niveau apparent que confèrent tels ou tels diplômes ou examens qui peuvent être de bas ou très bas niveau. Ainsi, en France, jamais autant d'élèves d'une classe d'âge n'ont eu le bac, mais pourtant le niveau réel de connaissances mathématiques et littéraires de ces mêmes élèves n'a jamais été aussi bas depuis les années 1920-1930. On retrouve cette carence intellectuelle, culturelle et logique dans les analyses des journalistes, des universitaires, hommes politiques et a fortiori des citoyens lambdas qui ont a priori en moyenne encore moins de connaissances sur l'état du monde et de la société. 

Quelques vidéos pour se désislamiser et sauver son esprit : 

11 août 2017

Catherine Huby : Tout pour le CE1


S'inspirant des manuels anciens, de sa riche expérience passée d'institutrice en maternelle et école élémentaire et de ses principes pédagogiques peaufinés au cours des années, Catherine Huby a fait un travail remarquable en réalisant plusieurs fichiers et manuels notamment pour Grande Section, CP (Grade 1) et CE1 (Grade 2). 

Elle a inspiré de nombreux collègues sur les forums d'enseignants et au sein d'organisations pédagogiques. Mais elle a décidé d'ouvrir son propre blog Bienvenue chez les p'tits où elle rassemble depuis novembre 2013 réflexions didactiques, billets d'humeur, analyses sur l'histoire de l'éducation, remarques et analyses critiques à propos des politiques éducatives et, last but not least, de nombreux outils pédagogiques simples, efficaces et téléchargeables gratuitement. 

La lecture de son blog sera idéale pour 
- les parents en IEF,
- les parents souhaitant donner un coup de pouce à leurs enfants ou rattraper des retards, 
- les maîtres d'école
- les professeurs de FLE (beaucoup plus efficace que de nombreux fichiers existants)
- les maîtres d'école
- les directeurs d'école, inspecteurs, fonctionnaires de l'éducation souhaitant réformer efficacement et démocratiquement leur système scolaire et qui n'ont pas peur de combattre le politiquement correct. 

C'est d'abord et avant tout pour accompagner et faciliter le travail de pédagogues comme Catherine Huby que ce blog existe. 

Bonne visite ! Et n'oubliez pas de revenir pour me dire en commentaire que j'avais raison ou bien que j'avais tort

Lecture et Expression CE1
un livre de lecture pour couvrir toute l'année de CE1 
et son livre du maître :
Quatorze thèmes pour l'année scolaire, de celui des Maisons à celui des Voyages Immobiles, pour finir d'apprendre à déchiffrer, conforter ses capacités à interpréter et analyser récits, contes, textes documentaires, extraits littéraires, poèmes, ainsi qu'un roman pour enfants.
Pour les autres modules, me contacter grâce à cet onglet : Contact

Étude de la langue CE1, un fichier de grammaire, conjugaison, orthographe et vocabulaire et son livre du maître :

Ébauche de livre du maître : CE1-CE2 : Étude de la langue - LDM (1)
les leçons correspondant à la méthode : Périodes 1 et 2 :  CE1 : Leçons étude de la langue 1 ; Périodes 3 et 4 : CE1 : Leçons étude de la langue 2
des révisions de fin d'année : CE1 : révisions grammaire et conjugaison

Mathématiques CE1

un fichier complet pour l'année de CE1 

avec Livre du Maître intégré (en cours de rédaction) :

Des leçons de mathématiques correspondant à la progression Compter, Calculer au CE1 (un manuel de mathématiques que j'ai conçu dans une autre vie et qui est toujours édité) : Leçons de maths, CE1 Leçons de maths CE1 (2) ; CE1 : Leçons de maths, janvier-février ; Compter Calculer CE1 en mars et avril ; CE1 : Leçons de mathématiques P5
Un cahier de Calcul Mental à imprimer : Calcul Mental CE1  

Des articles sur :

♥ la dictée au CE1 : Les dictées au CE1
♥ Questionner le Monde :  Géographie au Cycle 2 ; Leçon de géographie ; Visite guidée...

De la pédagogie pratique :

Du matériel clé en main :

Des bilans correspondant aux méthodes Compter Calculer au CE1 et Écrire, Analyser au CE1 : CE1 : Bilans janvier-février ; Bilans CE1, français et mathématiques 

Les résultats d'une classe de CP/CE1 qui suit la progression d'Arts Visuels de Phi :

Merci à Phi pour sa progression d'Arts Visuels, intelligente et facile à mettre en œuvre.

Castanet, Naudon, Notre grammaire CE1 (1959)


Dechassey, Roure, Chemel, Étude de l'expression française CE1 (1969)


Jeannette Bougrab, Maudites (2015)

Fille de harkis et de culture musulmane, Jeannette Bougrab mène le combat pour les valeurs de la République et la laïcité, remparts de plus en plus fragiles face à la montée inexorable de l'islamisme. Des rues de Paris aux provinces les plus reculées du Pakistan ou du Yémen, le mal est mondial. Mais partout où nous emmène Jeannette Bougrab, des héroïnes se lèvent pour le combattre, souvent au péril de leur vie. Malala, Nada, Elisabeth... Ces jeunes musulmanes rencontrées et filmées à travers le monde ont le courage de se soulever contre l'archaïsme de sociétés patriarcales et la volonté des États d'appliquer la Charia. C'est à toutes ces petites flammes dressées contre la brutalité des hommes que Jeannette Bougrab prête sa voix de femme révoltée.


Ce livre intime et pudique est aussi un livre de combat et d'amour : elle y parle avec un rare courage de sa mère mourante, mariée de force à 13 ans et qui a su rompre le cercle de la violence à l'égard des femmes pour permettre à sa fille de devenir une femme libre, éduquée et émancipée. 



À travers son histoire et celle de ces victimes exemplaires, Jeannette Bougrab a su composer un récit poignant et précis, un réquisitoire contre ceux qui demeurent silencieux face aux violations les plus criantes des droits des femmes.



Voir aussi :
Henda Ayari, "J'ai choisi d'être libre, Rescapée du salafisme en France" (2015)
Chahdortt Djavann, Comment lutter efficacement contre l'idéologie islamique (2016)
Ayaan Hirsi Ali, Insoumise (2005)
Ayaan Hirsi Ali, Ma vie rebelle (2006)
Fawzia Zouari, Je ne suis pas Diam's (2015)
* Irshad Manji, Musulmane mais libre (2003)
Lutte féministe, droit des femmes
Shirin Musa, la femme voilée « islamophobe » ?

Yamina Benguigui, Femmes d'islam (1996)

Elles sont des dizaines, musulmanes d'Iran, d'Algérie, d'Égypte, du Mali, du Yémen et aussi de France, à avoir confié leurs peurs, leurs frustrations, leur solitude à Yamina Benguigui. Femmes d'Islam, qui fut d'abord un documentaire récompensé par de nombreux prix internationaux, est la somme de ces témoignages patiemment recueillis pendant deux ans. Dans la tradition musulmane, "les garçons sont élevés avec la notion de supériorité sur les filles, qui font les tâches ménagères, sur qui pèsent les interdits, même celui de la parole. Elles sont élevées pour reproduire les mêmes schémas, pour répéter ce qu'elles ont vu faire par leurs mères", raconte ainsi Khadija, journaliste algérienne, trois ans avant d'être assassinée pour avoir osé parler haut et fort.
Née dans une famille algérienne installée en France, Yamina Benguigui raconte d'autant mieux ces femmes d'Islam qu'elle a connu, dès ses premières années, les interdits imposés au nom de la loi coranique et de la tradition. C'est sa volonté de témoigner qui lui a permis de se libérer du carcan familial et religieux.
Voir aussi :
Henda Ayari, "J'ai choisi d'être libre, Rescapée du salafisme en France" (2015)
Chahdortt Djavann, Comment lutter efficacement contre l'idéologie islamique (2016)
Ayaan Hirsi Ali, Insoumise (2005)
Ayaan Hirsi Ali, Ma vie rebelle (2006)
Fawzia Zouari, Je ne suis pas Diam's (2015)
* Jeannette Bougrab, Maudites (2015)
* Irshad Manji, Musulmane mais libre (2003)
Lutte féministe, droit des femmes
Shirin Musa, la femme voilée « islamophobe » ?

Rayhana, Le Prix de la Liberté (2011)

C'est l'histoire d'une femme qui parle des femmes. Celles qu'on n'entend jamais, celles qui ont peur, celles qu'on fait taire. Elle évoque leur désir, leur féminité, leur sexualité. Leur joie de vivre. Leur liberté. 

C'est l'histoire d'une femme qui parle aux femmes qu'on bat parce qu'elles fument, dessinent, écrivent, enseignent, se mettent en jupe. sortent, parce qu'elles couchent avec des garçons. 

C'est une femme que les hommes ont longtemps empêchée de vivre, et qui n'a jamais voulu se laisser faire. Une femme en colère. Une Algérienne qui a fui son pays pour rejoindre la France parce que des islamistes ont tué son metteur en scène, assassiné le cinéaste avec lequel elle faisait un film. Une femme que les policiers algériens ont essayé de faire taire. Une femme qui a transformé sa vie en art, joue la comédie et écrit des pièces. Elle est l'auteur puis réalisateur de A mon âge, je me cache encore pour fumer.

Un soir de janvier 2010, alors qu'elle se rendait à une représentation de sa pièce, des inconnus ont aspergé Rayhana d'essence et essayé d'y mettre le feu, comme un livre qu'on brûle. Ils l'ont traitée de mécréante et de putain. Ils ont voulu la faire taire. Elle a continué à jouer. Aujourd'hui, elle parle. A son âge, elle ne s'arrête pas de fumer.

9 août 2017

Ters, Mayer, Reichenbach, Vocabulaire orthographie de base (5e éd., 1985)

Cliquer sur une image pour ouvrir le diaporama.
Utiliser les flèches du clavier pour se déplacer dans les pages.

Irshad Manji, Musulmane mais libre (2003)


Ce livre est une lettre ouverte aux musulmans et non-musulmans du monde entier dans laquelle, avec vigueur et clairvoyance, l'auteur appelle chacun à s'interroger sur l'islam traditionnel. 

En termes crus, provocateurs et très personnels, elle déterre les inquiétants fondements des dérives de l'islam : clivages tribaux, antisémitisme et acceptation aveugle du Coran. 

Irshad Manji explique comment, concrètement, l'islam pourrait être réformé pour revaloriser les femmes, garantir le respect des minorités religieuses et encourager le débat d'idées. Musulmane mais libre se veut un cri de ralliement pour un avenir sans fatwas.
Voir aussi :
"J'ai choisi d'être libre, Rescapée du salafisme en France" de Henda Ayari
Comment lutter efficacement contre l'idéologie islamique (Chahdortt Djavann, 2016)
Ayaan Hirsi Ali, Insoumise (2005)
Ayaan Hirsi Ali, Ma vie rebelle (2006)
Fawzia Zouari, Je ne suis pas Diam's (2015)
Lutte féministe, droit des femmes
Pays-Bas : Shirin Musa, la femme voilée « islamophobe » ?

8 août 2017

Soen, Thévenin, Gau, Espace, temps et éducation civique CE1 (2000)

Cliquer sur une image pour ouvrir le diaporama.
Utiliser les flèches du clavier pour se déplacer dans les pages.
Plus grandes images, voir plus bas.



Follow on Bloglovin
 

Archives (2011 à 2014)

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...