10 avril 2019

Histoire de France : Hommage à nos soldats en quinze batailles victorieuses

Résultat de recherche d'images pour "photo de soldats français en opex"

On ne soutiendra jamais assez nos soldats en Opex et leurs familles.

À l’heure où notre président n’a que mépris pour les patriotes et les nationalistes, allant jusqu’à humilier publiquement le CEMA en le poussant à la démission, à l’heure où notre Chef des armées s’est montré incapable de fêter la victoire de nos Poilus et de célébrer nos huit maréchaux vainqueurs de la Grande Guerre de 14-18, rendons hommage à nos soldats qui servent sur tous les fronts, loin de leur famille et dans des conditions extrêmes, faute de moyens matériels et humains suffisants.

Car si l’argent coule à flots pour l’accueil des migrants, à coups de milliards empruntés chaque année, ce n’est pas le cas pour nos soldats, qui font la guerre avec des matériels parfois vieux de 40 ans !

Macron est incapable de comprendre les pages de gloire de la France, écrites par nos soldats au fil des siècles. Alors que la France s’est bâtie à coups d’épée, nos manuels scolaires évacuent toutes les grandes figures de notre Histoire.

« La France fut faite à coups d’épée. La fleur de lys, symbole d’unité nationale, n’est que l’image d’un javelot à trois lances », écrivait de Gaulle en 1938.

6 avril 2019

L'école dans 50 ans ?

Résultat de recherche d'images pour "photo islamisation europe"
Avant d’aller voter aux européennes, il est capital que chaque citoyen aille voir ou revoir les remarquables vidéos d’Alain Wagner et de Jean-Frédéric Poisson, qui expliquent très clairement les raisons de l’ahurissant suicide collectif de l’Occident. Un message que rappelle souvent Anne Lauwaert.
Alain Wagner :  « 1975, nos élites européennes ont vendu l’Occident à l’islam ».

1 avril 2019

À ceux qui croient encore que l’invasion arabe s’est arrêtée à Poitiers

Comme bon nombre d’entre nous, je croyais que l’invasion maure s’était arrêtée à Poitiers, stoppée par notre valeureux Charles Martel. La mémoire collective ne retient que ce qui lui convient. L’Histoire, elle, nous dit tout autre chose. Les faits relatés ici le sont au hasard de lectures et de recoupements. Il n’y a en effet pas de récit historique global, à ma connaissance, mais je ne suis pas historienne. Est ce un hasard ? D’où la difficulté des sources. On peut cependant se référer à la bibliographie en fin d’article.
Si les Maures ont bien été refoulés de l’Hexagone vers l’Espagne, qu’ils ont occupée de 711 à 1492, ils n’ont pas tous été neutralisés par Charles Martel.

Ils ont peuplé la France d’envahisseurs et osent honorer des Résistants !

On croirait une mauvaise blague, à la veille du poisson d’avril. Deux présidents de la République (il ne manquait que l’ineffable Hollande) qui ont bradé la France tout au long de leur mandat, en la livrant à une immigration de masse qui a ruiné le pays, osent rendre hommage, sur le plateau des Glières, à l’occasion du 75e anniversaire des combats, à des résistants qui ont donné leur vie pour que notre pays reste français, et libre.
Que cela soit à l’occasion du centenaire de la bataille de 1914-1918, ou de toute commémoration relative à la guerre de 1939-1945, la présence de Sarkozy, de Hollande ou de Macron est une offense pour la mémoire des Français qui ont donné leur vie pour que la France reste française.

80% des collabos de la Seconde Guerre mondiale étaient de gauche

PUBLIÉ PAR JEAN-PATRICK GRUMBERG LE 12 AVRIL 2017

« Eh oui ça fait mal. La vérité dérange » explique le Rabbin Haïm Harboun au début d’un article au ton visiblement irrité par la façon dont la gauche morale réécrit sa propre histoire.

30 mars 2019

Digital natives : histoire d'une escroquerie politique (Laurent Alexandre)




10 mars 2019

Le sociologue Pierre Merle : « Les professeurs de ZEP n’ont pas d’autre choix que de surnoter les élèves »

L’acteur français Omar Sy accusait, dimanche 20 janvier sur Canal Plus, les professeurs de Trappes de lui avoir «menti» et «construit un monde» en le surnotant. Qu’en pensent professeurs et spécialistes ?
«Un bon élève à Trappes est un élève moyen en vérité. On nous invente un monde, on nous ment». L’acteur Omar Sy ne pouvait trouver meilleure réplique pour agiter la toile.

Pourquoi les femmes boudent les mathématiques


Les politiques qui visent la parité dans les sciences, la technologie, les mathématiques ou l'ingénierie se trompent de diagnostic et de remède. 

       >>> Lire l'article.

1 mars 2019

Marchandisation et décentralisation de l'éducation





1) OCDE 1974 : L'ENSEIGNANT FACE A L'INNOVATION Rapport général,
Organisation de Coopération et de Développement Economique
Volume I, 616 pages,
ISBN 92-64-21234-5,Paris,1974.
Extraits
Sur http://michel.delord.free.fr/ocde74.pdf

-------------------------------------------------------------------

2) MARCHANDISATION ? DU BON USAGE DE l'OCDE.
( Version 1.0 - 12 Juin 2003; 16 pages )

A) Les années 1950 /1960. Soyez modernes (en mathématiques).
B) Les années 70/80. Sus à l'archaïsme !
Rapport Général de l'OCDE de 1974, L'enseignant face à l'innovation
Un dernier archaïsme à supprimer : la classe ouvrière

C) Trois remarques et une conclusion provisoire
a) Après Ferry Luc, voici Ferry Gilles, cadre d'entreprise
b) Peter Drucker, charlot des temps modernes
c) Lifelong Learning = Education permanente
d) Petite conclusion
------
Annexes illustratrices :
I ) Henri Gunsberg, Le lycée unidimensionnel, 1971.
II ) Gilles Gagné, Main basse sur l'éducation, 2002.

Sur http://michel.delord.free.fr/march.pdf

------------------------------------------------------------------

3) Une mise au clair de "Sur la Déconcentralisation"
( version 2.1/ 9 Juin 2003)

Décentralisation 1 : Institut de la Décentralisation
Décentralisation 2 : Complément : Institut de la Décentralisation / Altedia

Sur http://michel.delord.free.fr/central.html

--------------------------------------------------------------------

4 ) Cruauté mentale ministérielle de M. Ferry 
http://michel.delord.free.fr/cruaute.pdf

-----------------------------------------------

5) Raymond Soubie : ÉMINENCE GRISE DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS 
Le Monde diplomatique, Juin 2003, Page 3 (en .pdf)
Dans les coulisses de la « réforme » (à propos de R. Soubie et d'Altedia)

http://michel.delord.free.fr/soubie.pdf

-----------------------------------------------
Michel Delord
Homepage : http://michel.delord.free.fr


Calcul mental (école Sainte Bernadette, Tarbes)


L'école catholique Sainte Bernadette à Tarbes a publié sur son site il y a quelques jours une vidéo stupéfiante qui montre le savoir-faire certain de ses jeunes élèves de primaire (CM1, CM2). Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils sont très doués.

 Ils sont capables de calculer de tête des multiplications complexes, des divisions avec 6 chiffres après la virgule, des racines carrés et j'en passe le tout en moins de 5 secondes. Non seulement leur niveau est à des années lumières de la moyenne des enfants de leur âge dans l'école publique mais il est certainement bien meilleur également que celui de la plupart des adultes. Démonstration:

THÉORIE DU COMPLOT : Pour qui travaille vraiment Blanquer ?


A Bilderberg, ils ont fait Macron : les Kravis, DSK, Jouyet, Blanquer, Edouard Philippe…
Illustration : Marie-Josée et Henry Kravis, DSK, Jean-Pierre Jouyet, l’âme noire de Jospin et ses successeurs, Jean-Michel Blanquer, Edouard Philippe…
Qui a aidé Macron à prendre le pouvoir ? Soros, bien sûr, mais aussi pas mal de fondations, de gens en place, notamment de ceux qui sont régulièrement invités aux petites soirées de Bilderberg.

3 janvier 2019

Date non enseignée à l'école : 2 janvier 1492, fin de la Reconquista


C'est arrivé un 2 janvier : en 1492, la prise de Grenade, au sud de l’Espagne a mis fin à la Reconquista après 8 siècles d’occupation arabo-musulmane. Ce jour-là, l’alliance des couronnes d’Aragon et de Castille est parvenue à vaincre les troupes du royaume islamique de Grenade.

5 décembre 2018

Djihadisme à l'école


Le djihadisme à l'école est une réalité soigneusement cachée par l'éducation nationale et les médias.

Préciser la religion et l'origine ethnique des coupables est vu comme un acte éminemment raciste et criminel.

4 décembre 2018

SOROS et la société ouverte : Métapolitique du globalisme (2018)


Pierre-Antoine Plaquevent : « C’est le projet de société ouverte de Georges Soros que je m’attache à déconstruire dans mon livre »
Georges Soros et la société ouverte. Tel est le titre du livre enquête de Pierre-Antoine Plaquevent, paru aux éditions Le retour aux sources.

Durant les dernières décennies, peu de nations ont été épargnées par l’action ou l’influence de son ensemble de fondations : l’Open Society Foundations. Partout où la souveraineté politique et la stabilité sociale sont attaquées, on retrouve la trace de Georges Soros, de ses réseaux, de ses militants, de ses milliards. Que ce soit au travers de l’immigration de masse, de la dépénalisation des stupéfiants, des nouvelles normes sociétales, de la promotion des théories du genre ou des révolutions colorées. Dans chacun de ces domaines, Soros œuvre avec une étonnante constance à la réalisation d’un même objectif : l’avènement d’un nouvel ordre politique international fondé sur la notion de société ouverte et la fin des États-nations.

3 décembre 2018

Olivier Piacentini, La mondialisation totalitaire (2018)


Mondialisation et totalitarisme : les deux termes semblent antinomiques, le totalitarisme étant resté dans nos mémoires comme une hypertrophie du nationalisme. La mondialisation devrait donc apparaître comme une libération, la garantie de ne plus retomber dans les travers du passé. Or, nous n'avons jamais autant subi un tel conditionnement de nos idées et de nos actes, un tel rejet de tout ce qui n'entre pas dans les vues du politiquement correct comme du réalisme économique. 

La super-classe mondiale contre les peuples (Michel Geoffroy, 2018)


4e de couverture : En Occident on ne vit plus en démocratie mais en post-démocratie : les gouvernements ne gouvernent plus mais obéissent aux marchés et aux banques, les puissances d'argent dirigent les médias et les peuples perdent leur souveraineté et leurs libertés. Pourquoi ? Parce que depuis la chute de l'URSS

25 novembre 2018

Violences scolaires : plus personne n’est chargé de la police à l’école



Les CPE refusent d'assumer cette charge
Par Michel Segal  - 23 novembre 2018

La multiplication des violences commises à l’école envers les élèves ou les professeurs coïncide étrangement avec la disparition du surveillant général, remplacé par le conseiller principal d’éducation (CPE), et donc de toute fonction de police au sein des établissements.

Pour comprendre l’évolution de la violence scolaire et sa place dans le débat public, on peut penser aux plaques tectoniques. Depuis leur origine jusqu’à leur destination, celles-ci sont animées d’un mouvement lent et pendant ces périodes de calme apparent, ronronnent alors les discours servant les tartes sucrées de la gauche : l’école est trop exclusive, les enseignants ne sont pas assez formés et la violence est avant tout un problème social.

Après chaque agression, les mêmes tartes à la crème…

Mais parfois, le déplacement accumulé des plaques provoque une forte secousse qui se répercute spectaculairement en surface, telle la vidéo d’un élève braquant son professeur. Cette fois, politiques et chroniqueurs se précipitent, tous tempêtent et assènent les réactions de la droite : entrée de la police à l’école (voire des militaires), proclamation du retour de l’uniforme ou de l’autorité (sous-entendu brutale et inflexible) et cabinets de crise. Ces gesticulations n’ont évidemment aucun impact sur la réalité, et le mouvement invisible continue à vitesse constante, comprimant les matières pour générer davantage de tension et rendre la prochaine secousse d’autant plus brutale.

24 novembre 2018

Le formatage des esprits à l'ère du mondialisme (Laurent Fidès)


De nos jours, l'enseignement fait beaucoup de dégâts en fabriquant une pensée stéréotypée, une «pensée par slogan» qui n'est pas du tout une pensée, mais qui relève par contre d'un authentique endoctrinement. (Laurent Fidès)

Laurent Fidès est agrégé de philosophie, ancien élève de l'École normale supérieure. Il vient de publier Face au discours intimidant. Essai sur le formatage des esprits à l'ère du mondialisme (Éd. du Toucan, 2018).

9 novembre 2018

A l’école, la violence contre les profs ne vient pas que des élèves

On parle enfin de la violence dont sont victimes les professeurs de la part de certains élèves. C’est bien, mais ces derniers ne sont pas les seuls à faire pression sur le personnel des écoles…
La violence est aussi le fait de l'Education nationale envers les professeurs.


7 novembre 2018

Christine Tasin, L'islam à la conquête de l'école (2017)


Il y a 28 ans, à Creil, à travers le voile de trois jeunes filles, une lutte âpre s'est engagée entre les Résistants à l'islamisation de notre pays et ceux qui désirent faire de notre pays le 58e pays musulman de la planète. 

Ces derniers ont compris que l'école était le terrain de choix pour manipuler les mentalités, les changer, falsifier l'histoire et imposer à nos jeunes enfants l'omniprésence de l'islam. 

Malgré les 1400 ans de conquêtes, de rapines, d'enlèvements des nôtres et leur mise en esclavage, l'islam, désormais, est présenté en classe comme une "religion de paix et d'amour"… 
Follow on Bloglovin
 

Archives (2011 à 2014)

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...