8 novembre 2012

Constructivisme (Antipoison pédagogique, E. D. Hirsch Jr.)



   Terme de psychologie utilisé par des spécialistes de l’éducation pour favoriser la pratique de « l’apprentissage à son propre rythme » et  « l’apprentissage par la découverte ». Le terme implique que seul le savoir construit (le savoir que l’on trouve par soi-même) est vraiment intégré et compris. 

   Il est certainement vrai qu’on se souvient très probablement d’un tel savoir et qu’on le comprend mais il n’est pas vrai, comme les constructivistes le suggèrent, que seul un tel savoir découvert par soi-même sera compris et retenu de manière fiable. 
   Cette affirmation incorrecte joue sur l’ambigüité entre les usages techniques et non techniques du terme « construit » dans la littérature psychologique. 

   Beaucoup de lecteurs peuvent ne pas être intéressés par les détails techniques mais ceux qui le sont peuvent vouloir savoir que cette ambiguïté trompeuse est survenue de la façon suivante. 
   Apprendre est étroitement associé à la mémoire étant donné que l’expérience dont on ne se souvient pas ne peut pas être dite « apprise ». 
   Depuis longtemps on sait que la plupart des souvenirs ne sont pas seulement des souvenirs mécaniques mais des constructions bâties sur tout un ensemble d’expériences précédentes pertinentes (on tient compte du caractère construit de la mémoire pour le manque de fiabilité des témoins oculaires). Un autre exemple du caractère construit du savoir est la compréhension de la langue. Le sens de ce que nous lisons ou entendons n’est pas directement transféré d’une personne à une autre mais est construit par l’auditeur, parfois de façon incorrecte. 
   Comme la mémoire et le sens linguistique constituent une grande part de l’apprentissage scolaire ces deux seuls exemples rendent plausible que l’apprentissage scolaire est construit.   
   L’extension erronée du mot à une méthode pédagogique vient de l’ambigüité entre l’idée que le sens des mots et des souvenirs est construit et l’idée que la seule manière d’apprendre correctement les choses est de les construire ou de les découvrir par soi-même plutôt qu’on nous les dise. 
   Mais étant donné que quand on vous dit les choses c’est aussi un processus constructif, non passif, la prétention quasi-scientifique selon laquelle le constructivisme plaiderait pour l’apprentissage par la découverte est complètement infondée. 

   En fait, l’expérience a montré que l’apprentissage par la découverte est la méthode pédagogique la moins efficace dans la panoplie de l’enseignant. 

   Le « constructivisme » est un bon exemple de la façon dont des termes techniques sont parfois utilisés pour donner aux idées progressistes une fallacieuse autorité pseudo-scientifique. 
    Par exemple, certains pédagogistes font le distinguo entre le constructivisme « endogène » et le constructivisme « exogène ». 
   Le « constructivisme endogène » est une expression mystifiante pour désigner l’apprentissage qui est auto-induit par l’élève ; le « constructivisme exogène » par contre désigne l’apprentissage qui est induit de l’extérieur, d’habitude par l’enseignant. 
   Mais notez que derrière cette rhétorique pesante se trouve l’aveu tacite qu’à la fois l’apprentissage par la découverte et l’apprentissage guidé sont construits. 
  Cela veut finalement dire que le terme « constructivisme » n’apporte que peu ou pas de lumière.


(article original : "constructivism")



Conception formaliste-utilitaire de l’enseignement
Développementalisme romantique
Antipathie au contenu disciplinaire
Antipathie envers la notation et le classement  
Pédagogie naturaliste
Ce document est la traduction du Guide critique des termes et des expressions en éducation qui est en annexe du livre The Schools We Need and Why We Don't Have Them de E. D. Hirsch. Texte en anglais : Critical Guide to Educational Terms and Phrases.
La traduction française est de Pierre Lariba [lariba@wanadoo.fr].
Un abrégé de ce texte, écrit par la Texas Education Consumers Association pour son site Web se trouve sur le site de l'association NYC HOLD, Honest Open Logical Decisions on Mathematics Education Reform.
Publication sur le site de Michel Delord : http://michel.delord.free.fr/hirsch-terminology-fr.pdf



Pour revenir à l'index des mots, cliquez sur l'image :
Antipoison pédagogique
La terminologie scolaire que tout parent doit comprendre
Education Terminology Every Parent Must Understand
E. D. Hirsch
Ce document est la traduction du Guide critique des termes et des expressions en éducation qui est en annexe du livre The Schools We Need and Why We Don't Have Them de E. D. Hirsch. Texte en anglais : Critical Guide to Educational Terms and Phrases.
La traduction française est de Pierre Lariba [lariba@wanadoo.fr].
Un abrégé de ce texte, écrit par la Texas Education Consumers Association pour son site Web se trouve sur le site de l'association NYC H0LD, Honest 0pen Logical Decisions on Mathematics Education Reform.

Publication de l'ancienne version sur le site de Michel Delord : http://michel.delord.free.fr/hirsch-terminology-fr.pdf                        ------------------------------------------ 

 

This was an excerpt from Hirsch's great book on education :
The Schools We Need 
 and Why We Don't Have Them.
Recension by Richard Askey :  
http://mathematicallycorrect.com/hirsch.htm  
Enregistrer un commentaire
Follow on Bloglovin
 

Archives (2011 à 2014)

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...