16 juillet 2012

Ecrire et lire au CP par Catherine Huby


Ecrire et lire au CP, par Catherine Huby, est analytique : elle présente une phrase, la fait analyser en mots, en syllabes, en lettres qui seront ensuite réutilisés pour écrire et lire de nouvelles syllabes, de nouveaux mots, de nouvelles phrases. Cette méthode d’écriture-lecture pour le CP a été conçue à l’origine pour prendre la suite du manuel De l’écoute des sons à la lecture destiné à la Grande Section de maternelle. Néanmoins, afin de convenir à tous les cas de figure, une progression spécifique, plus lente et accessible à tous les élèves de CP dès les premiers jours de classe, est exposée dans le livre du maître qui fournit par ailleurs un mode d’emploi détaillé des activités à mener autour du livret, du cahier du jour et du cahier d’exercices.


Cette méthode emmène les élèves vers la lecture et l'écriture courantes et fluides, son objectif pour la fin du CP.

Cette méthode est accompagnée d'un livre du maître précis et détaillé qui sera téléchargeable gratuitement sur le site du groupe pédagogique SLECC (acronyme de Savoir Lire Écrire Compter Calculer).






 

ATTENTION: ce manuel est en cours d'impression et sera disponible fin juillet.
Néanmoins, les commandes sont d'ores et déjà possibles et seront expédiées dès la sortie du livre pour les commandes de particuliers et la dernière semaine d'août pour les commandes d'écoles. 


     La méthode comprend deux livrets, un livre du maître et un cahier d’exercices.

     Le premier livret raconte la vie quotidienne de quatre enfants de l’âge des élèves de CP, dans des lieux connus de tous : le quartier, la fête foraine, l’école ou le zoo, et dans un environnement affectif familier : amis, animaux de compagnie, jouets, enseignants et parents.
     C’est sur cette trame que les élèves vont - très progressivement et dans un va-et-vient permanent entre l’oral, l’écriture et la lecture - apprendre à analyser de plus en plus finement ce qu’ils entendent, ce qu’ils écrivent, ce qu’ils voient, ce qu’ils comprennent. Ils pourront alors réutiliser ce matériau pour le synthétiser en syllabes, mots, phrases et textes divers qu’ils écriront ou liront seuls.
      À la fin de ce premier livret, par la lecture autonome, une ouverture culturelle sur la littérature et le documentaire les entraînera vers le monde de l’écrit.
      L’enseignement des premières règles de grammaire et d’orthographe, garantes d’une expression écrite d’emblée correcte, est intégré à la méthode. Tout en suivant une progression rigoureusement construite, cet enseignement adopte une démarche inductive se basant sur l’expression orale, l’observation et l’analyse de la phrase de base, écrite avec l’aide des élèves. Il débouche sur l’automatisation des règles par l’écriture, la dictée et la pratique d’exercices de rédaction. Ces derniers seront facilités par la publication prochaine d’un « cahier de rédaction » reprenant les thèmes et personnages de la méthode.

      Le deuxième livret, dont les leçons suivent bien sûr la progression et les acquisitions successives des graphèmes, leur fait aussi effectuer un autre pas en avant. Les textes s’écartent du cercle quotidien ; retrouvés de loin en loin, les amis ont grandi et leur horizon s’est élargi. En outre, sont proposés de plus en plus souvent des écrits de fiction créés pour la méthode ou empruntés au répertoire traditionnel (Grimm, Collodi, Daudet) et des textes initiant à la lecture documentaire : histoire de Guignol, fabrication du pain, observation d’un animal, observations et découvertes géographiques.
      Une nouvelle étape est également franchie en ce qui concerne l’écriture, la grammaire et l’orthographe. Les exercices à trous du cahier d’exercices cèdent la place à la copie des consignes (page de droite du livret) et à la rédaction des réponses sur le cahier du jour. Le bénéfice des dictées quotidiennes et celui des leçons de grammaire et de conjugaison est ainsi conforté. La mémorisation des mots, des structures de la langue écrite et de ses règles s’effectue de manière durable et intelligente par l’action et non par une répétition mécanique déconnectée de la compréhension.

      Avec cette méthode à la fois classique et active, nous espérons aider à conduire les élèves à une écriture et à une lecture naturelles, intelligentes et expressives.


D'autres textes de Catherine Huby :








Le constructivisme et la main à la pâte sont les deux mamelles de l'échec scolaire en science, telle est la thèse défendue par Catherine Huby dans ce texte polémiquement jouissif.
Pauvre Shéhérazade ! A propos de l'article "L’écrit douloureux de Shéhérazade, candidate à l’enseignement"  (blog Interro écrite) qui montre les difficultés de maîtrise de la langue française d'une étudiante préparant les concours de professeur des écoles, Catherine Huby propose un commentaire passionnant. 

Lecture en grande section : présentation du manuel de Thierry Venot, De l'écoute des sons à la lecture (GS).
L'école maternelle : une proposition de programme d'enseignement ambitieux pour l'école maternelle.

Nuls en maths ! (les élèves n'apprennent pas bien à calculer à l'école)

Manuel Compter, Calculer au CE1
Enregistrer un commentaire
Follow on Bloglovin
 

Archives (2011 à 2014)

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...