16 janvier 2013

Dizaines et unités CP

Papili a dit sur EDP (ici) :

Voyez ce que propose le fichier Compter calculer au CP en page 65 :

http://www.slecc.fr/sources-slecc/documents-peda/CP/Calcul_DP/calcCP10-99.pdf

- passer de "nombre de sacs de 10" à "nombre de dizaines"
puis
- passer de "nombre d'objets isolés" à "nombre d'unités"


Dans le livre du maître, vous avez la séance en page 56 :

http://www.slecc.fr/...ivre_maitre.pdf

Je pense que le "secret" réside dans le fait d'employer indifféremment les termes "paquets de dix" et "dizaines" et "objets seuls" et "unités", l'un venant en renforcement de l'autre.
Par ailleurs, il est intéressant de faire passer les élèves à de nombreuses reprises du concret à l'abstrait et de l'abstrait au concret en passant des objets isolés à leur groupement puis à leur nombre et du nombre aux objets groupés puis aux objets isolés.

Prenons par exemple la somme de 24 euros. Elle sera présentée en pièces de 1 euro, charge donnée aux enfants de la compter oralement (on peut même écrire le nombre sur un bout de papier) avant de procéder à l'échange de dix pièces contre un billet de dix euros puis d'écrire officiellement le résultat de ces échanges dans un tableau avec nombre de dizaines à gauche et nombre d'unités à droite.
Ce n'est qu'alors qu'on comparera ce qui a été écrit (faux peut-être) par rapport aux souvenirs de la file numérique de maternelle et qu'on répétera "Vingt-quatre s'écrit avec le chiffre 2 à gauche parce qu'il y a deux dizaines et le chiffre 4 à droite parce qu'il y a 4 unités."

Le travail inverse peut être fait à partir du nombre 31 grâce à vos boîtes de Picbille. Le nombre est écrit en chiffres au tableau. Les élèves doivent donc prendre 3 boîtes complètes et 1 bille isolée. Ils videront alors toutes les boîtes et compteront s'il y a bien les trente et une billes bleues prévues.

Il est important de présenter des nombres exacts de dizaines (20, 10, 50, 30, etc.) pour que les élèves s'imprègnent du rôle de ce zéro mis dans la colonne de droite.
Cela vous évitera, surtout avec des enfants ayant fréquenté les nombres au-delà de 10 trop jeunes, qu'ils écrivent 201 au lieu de 21, 407 au lieu de 47 et, plus tard, 600302 au lieu de 632.
On peut pour cela inventer un système d'étiquettes qui se chevauchent de couleurs différentes : les unités portent les chiffres de 0 à 9 écrits en bleu, les dizaines portent les nombres 10, 20, 30, ..., 90, écrits en rouge. Quand on veut écrire le nombre 37, par exemple, on pose d'abord l'étiquette "rouge" portant le nombre 30 et on lui superpose l'étiquette "bleue" portant le chiffre 7 que l'on substitue ainsi au chiffre 0 du nombre 30.
Si un élève se trompe, on lui dit : "Non, regarde, tu n'as pas 0 unité, tu en as 7 que tu vois ici... 0 + 7 = 7, il faut remplacer 0 par 7 !"

FIN DE  L'INTERVENTION DE PAPILI

_________________________________

"un système d'étiquettes qui se chevauchent de couleurs différentes"
Voir les explications de l'article étiquettes de numération décimale.


Téléchargez tout de suite les étiquettes en couleur de 0 à 100 :
Enregistrer un commentaire
Follow on Bloglovin
 

Archives (2011 à 2014)

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...