24 juin 2012

Revoir les nombres de 1 à 100 en CE1, par Catherine Huby



Anouchka : Est ce que dans Compter Calculer CE1* on revoit les nombres jusqu'à 100 ?**


Catherine Huby : On peut consulter le sommaire de Compter Calculer au CE1 et constater qu'au niveau progression, non seulement on revoit les nombres de 1 à 100 pendant un bon moment et en plusieurs étapes, mais en plus, que ces étapes ne sont pas données à la suite pour ne pas surcharger la mémoire de ceux qui n'auraient pas appris avant et pour permettre au maître de multiplier les exercices dans le domaine numérique concerné en le prenant justement comme domaine de référence en calcul, en mesures, en calcul mental et même en géométrie. 

Un petit exemple ?

Mois de septembre :


Semaine 1 :


- Les nombres de 1 à 9 : Lire et écrire les neuf chiffres et les neuf mots + Calcul mental : Ajouter 1 aux 6 premiers nombres

- L'unité : L'unité, c'est l'un des objets que l'on compte, le nombre désigne le nombre d'unités de même nom + Calcul mental : Ajouter 2 aux 6 premiers nombres

- Le mètre : Le mètre est l'unité principale des mesures de longueur ; mais aussi ranger de la plus courte à la plus longue et de la plus longue à la plus courte, des longueurs données en mètres (de 1 mètre à 9 mètres), calculer la somme de deux longueurs données en mètres, calculer la longueur obtenue si l'on reporte un nombre donné de fois le mètre (entre 1 et 9) + calcul mental : retirer 1 unité, puis 2 unités à un nombre donné d'unités de toutes sortes (nombre compris entre 1 et 9)

- Les différentes formes du mètre : Introduction de la notion de double (double mètre) et de moitié (demi-mètre) , donc, de fait, calcul de doubles des nombres compris entre 1 et 4 et des moitiés de 2, 4, 6 et 8, et toujours calcul de sommes de deux ou trois longueurs données en mètres + calcul mental : la table de 2, jusqu'à 2 fois 4.

Semaine 2 :

- L'addition (généralement, je prends deux jours, dont un pour la résolution et la présentation des problèmes) : écriture d'une somme sous la forme d'une addition, introduction du signe +, renforcement sur la notion d'unités : on ne peut additionner que des unités de même nom, mais aussi premiers problèmes, toujours dans le domaine des nombres de 1 à 9 + calcul mental : les moitié de 2, 4, 6 et 8.

- La dizaine (classe faible : 2 jours aussi, pour la résolution de problèmes) : réunion de 10 unités ; compléments à dix ; nombres pairs et nombres impairs (1) ; problèmes oraux + calcul mental : compléments à dix.

Semaine 3 :

- La monnaie (de 1 € à 10 €) : les pièces et les billets mais aussi nombre de pièces de 1 € pour faire une somme entre 1 et 10 €, nombre de pièces de 2 €, nombre de billets de 5 €, additions pour trouver une somme d'euros, problèmes + calcul mental : compléments à 10 €

- Les lignes : droites, courbes, brisées, mais aussi tracer un nombre donné de lignes (entre 1 et 10) + calcul mental : prix, doubles et moitiés, grâce à la pièce de 2 €.

- La soustraction (2 jours) : reste, manque, différence (nombres de 1 à 10), calcul de soustractions et problèmes + calcul mental : enlever de 1 € à 9 € à 10 €.

Semaine 4 :

- Compter les dizaines (2 jours dans une classe faible) : Lire et écrire les dizaines, compter de 10 en 10, compter un nombre de dizaines ; passer du nombre dit en unités au nombre dit en dizaines et vice-versa, mais aussi ajouter et soustraire des nombres de dizaines et problèmes + calcul mental : compter de 20 en 20 entre 0 et 90.

- Le litre : litre, double litre et demi-litre, mais aussi sommes et retraits, doubles et moitiés, additions et soustractions + calcul mental : ajouter 3 entre 1 6.

- Lignes verticales et horizontales : "en vrai" et sur le cahier, tracés, mais aussi comptage de points de rencontre entre 3 lignes horizontales et 3 lignes verticales + calcul mental : le triple de 1, 2 et 3.
----------------

Ouf ! Voilà !

Pendant les mois suivants, le schéma sera le même et l'on continuera à intercaler leçons sur les nombres et le champ numérique, leçons sur le calcul, les mesures, la géométrie en faisant en sorte que dans chaque leçon sur un domaine particulier, les autres domaines soient mis à contribution pour construire une notion de nombre large et raisonnée et que la résolution de problèmes tirés de situations concrètes soit toujours mise à contribution.

C'est de l'anti "mécanisme bête et brutal", et ça permet de cocher les compétences acquises sans pour cela mettre en place une usine à gaz de différenciation systématique ni, le pire selon moi, empêcher la nécessaire contribution entre les différents domaines pour une construction harmonieuse de la notion de nombre et de calcul.

Ici, on fait de la numération, de l'addition, de la soustraction, de la multiplication, de la division, de la mesure de longueur, de masse et de capacité, de la géométrie toute l'année du début septembre à la fin juin, parce que, chez un enfant, tout est en perpétuelle construction, approfondissement, consolidation et que, quoi qu'on nous dise, tout est toujours "en cours d'acquisition".

Sur ce, je vais vite m'atteler au Se repérer, Compter, Calculer en GS, afin de faire en sorte qu'il y ait moins d'élèves qui arrivent au CE1 en ne sachant pas combien font 5 +3 ou 4 - 2... Sad

* Voir présentation détaillée de l'ouvrage sur ce blog, ou lien de l'éditeur.
**  Discussion sur le forum enseignant Neoprofs :



D'autres textes de Catherine Huby :

Nuls en maths : les errances de la maternelle concernant le calcul

Revoir les nombres de 1 à 100 en CE1

Méthode de lecture CP : Ecrire et lire au CP

L'apprentissage des gestes de l'écriture liée   et   Enseigner l'écriture liée de la PS au CP


B-A, BA et apprentissage de la langue (L'utilisation de Borel-Maisonny n'est pas dangereuse pour la santé, bien au contraire)

Lecture : le régime enrichi

Le constructivisme et la main à la pâte sont les deux mamelles de l'échec scolaire en science, telle est la thèse défendue par Catherine Huby dans ce texte polémiquement jouissif.
Pauvre Shéhérazade ! A propos de l'article "L’écrit douloureux de Shéhérazade, candidate à l’enseignement"  (blog Interro écrite) qui montre les difficultés de maîtrise de la langue française d'une étudiante préparant les concours de professeur des écoles, Catherine Huby propose un commentaire passionnant. 

Lecture en grande section : présentation du manuel de Thierry Venot, De l'écoute des sons à la lecture (GS).
L'école maternelle : une proposition de programme d'enseignement ambitieux pour l'école maternelle.

Nuls en maths ! (les élèves n'apprennent pas bien à calculer à l'école)
Enregistrer un commentaire
Follow on Bloglovin
 

Archives (2011 à 2014)

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...