21 mai 2013

Théorie de la lecture et de l'apprentissage de la lecture


Cette liste de textes théoriques comprend des textes de scientifiques (en neurosciences ou psychologie cognitive) faisant le point sur l'état de la recherche à un moment donné. Il y a aussi les études comparatives des méthodes de lecture. D'autres textes ou livres sont faits par des enseignants ou orthophonistes. Ils s'appuient moins fermement ou pas du tout sur les recherches expérimentales, mais ils concordent avec celles-ci, et l'expérience et le bon sens dont ils témoignent les rendent indispensables. Certains textes sont écrits par des philosophes : les arguments développés sont basés notamment sur la structure de la langue (apport de la linguistique).

La liste sera complétée au fur et à mesure. Merci de laisser des commentaires pour me conseiller tel ou tel ajout. Bonne lecture !

Ces textes justifient pourquoi il vaut mieux employer les ouvrages présentés dans l'image ci-dessous : alphabétiques, progressifs, enseignant simultanément lecture et écriture. Pour des conseils pratiques sur l'apprentissage de la lecture, rendez-vous ici.   


ED Hirsch Jr - L'importance critique d’une théorie adéquate de la lecture

Derniers textes en date, non classés : 
* Teaching Children to Read (by Leonard Bloomfield)
* Why Johnny Can't Read ? A Letter to Johnny's Mother (by Rudolf Flesch)
* La lecture au CP (par Rachel Boutonnet)
* Abécédaire en images : Comment Jean-Henri Fabre apprit à lire
* Cerveau et lecture (Stanislas Dehaene) : Le code visuel des lettres et des graphèmes

* Stanislas Dehaene, The Massive Impact of Literacy on the Brain and its Consequences for Education (2011) 
* Mauvaise lecture ! L’historien Antoine Prost et l’apprentissage de la lecture au XXe siècle

NB : Les textes ci-dessous sont en français. Des recherches en langue anglaise étayant ces méthodes se trouvent ici : Teaching Kids to Read - Supporting research.

Psychologie cognitive : lire et apprendre à lire

- textes en anglais --> Teaching Kids to Read : Supporting Research.

- J. Morais, L'art de lire, Ed. Odile Jacob.
       extrait : Morais, Alphabet, Phonème, conscience phonémique 
       extrait : Le phonème et le sonogramme

- P. Bryant, Conscience phonologique et apprentissage de la lecture, in Les Actes de la Villette. 
 

- Stanislas Dehaene, Les neurones de la lecture, Ed. Odile Jacob
      extraits :
      - L'illusion d'une lecture globale
      - Qu'est-ce que l'écriture ?
 

Kerry Hempenstall, Cerveau et lecture
Kerry Hempenstall Conscience phonémique


Orthophonistes, rééducateurs, enseignants : lire et apprendre à lire

Réseau canadien de recherche sur le langage et l’alphabétisation, Pour un enseignement efficace de la lecture et de l’écriture : une trousse d'intervention appuyée par la recherche
"Ce type de guide est "imposé" par les ministères de l'éducation des différentes provinces canadiennes et dans les formations à l'enseignement. On a tous des guides d'enseignement efficaces de la lecture en classe qui reprennent ces informations, souvent en plus détaillés."
    
J'ai eu celui ci : Guide d'enseignement efficace de la lecture de la maternelle à la 3ème année

J'utilise désormais celui ci en lecture pour mon niveau scolaire : Guide d'enseignement efficace de la lecture de la 4ème à la 6ème

Pour l'écriture, la communication orale, les autres sont ici : Les guides d'enseignement de l'Ontario


(Cyndy, institutrice canadienne) 

Dr Wettstein-Badour, Parcours et publications
 
C. Huby, B-a Ba et apprentissage de la langue

 
J.-P. Terrail, Préjugé : la méthode alphabétique condamne les élèves au non-sens


Vraie dyslexie et fausse dyslexie (recueil de liens)

Jean-Pierre Picandet, De la lecture.

Skhole, Dossier méthodes de lecture
De son expérience de professeur de lettres en collège et au terme d’une enquête minutieuse, M.-O. Sephiha dresse ici un état des lieux très alarmant des difficultés de lecture et d’écriture des collégiens qu’il a pu rencontrer. Il en analyse les causes et indique les principes des ateliers de remise à niveau qu’il a mis en place depuis, à titre expérimental.
Institutrice au CP pendant cinq ans, M. Gaubert raconte comment et pourquoi elle est passée des méthodes « mixtes » à une méthode alphabétique.

M. Sommer, T. Cuche, J.-G. Dutoit, Dire, lire et écrire, enseigner avec la méthode phonémique synthétique, Ed. Belin.

Cet ouvrage présente la richesse et l'efficacité de l'enseignement méthodique du langage écrit, en GS Maternelle et au cycle 2, par la méthode synthétique phonémique.
La première partie examine les fondements théoriques de cette méthode d'apprentissage de la lecture.
La deuxième partie propose un large éventail des différents aspects pratiques de l'apprentissage.
La troisième partie est consacrée aux difficultés d'apprentissage : repérage des enfants en difficulté et gestion des disparités dans la classe.

 

- sur le site léoléa.org, la rubrique "textes théoriques".





Études comparatives des méthodes de lecture
"Peut-on, en comparant ce qui est comparable, mesurer l’efficacité respective des différentes pédagogies de la lecture ? Les rares recherches réalisées en langue française concluent à la supériorité des démarches qui enseignent le décodage grapho-phonologique (ou méthodes « phoniques ») par rapport à celles qui ne l’enseignent pas.
On peut consulter à ce propos :

Les méthodes purement globales (ainsi de la méthode « idéovisuelle » de Foucambert qui connut son heure de gloire) ne sont cependant plus guère pratiquées : les manuels utilisés par les enseignants font tous place au décodage. La question aujourd’hui posée est celle de la place à faire à l’enseignement des correspondances entre signes graphiques et sons, et celle des modalités les plus efficaces de cet enseignement.

Une étude américaine (National Reading Panel ; cf. « Teaching Children To Read, National Reading Panel Report, 2000) menée en 1998-1999 permet cependant d’y voir plus clair. Après examen d’une grande diversité de recherches disponibles, ses auteurs ont sélectionné, sur la base de critères méthodologiques précis, 38 enquêtes dont les données agrégées conduisent à conclure qu’un enseignement phonique systématique
– est plus efficace (et d’autant plus efficace qu’il s’agit d’élèves issus des milieux les moins favorisés) qu’un enseignement phonique non systématique, a fortiori qu’un enseignement non phonique ;
– qu’il est d’autant plus efficace qu’on le démarre tôt ;
– et qu’il est plus efficace non seulement du point de vue du déchiffrage, mais également du point de vue de la… compréhension."
 
Le rapport du National Reading Panel “Teaching Children To Read"

Publié en décembre 2000, ce rapport, très connu, a permis de mesurer concrètement l’importance du temps phonologique dans la lecture, y compris dans la compréhension du sens du texte. Il avait essentiellement pour but de comparer les résultats obtenus par les méthodes globales (whole language) et l’ensemble des pédagogies pratiquant l’apprentissage explicite du code alphabétique. Mais son cahier des charges n’avait pas été conçu pour comparer entre elles de manière statistiquement valable les différentes techniques d’apprentissage explicite du code alphabétique. Il ne constitue donc pas un document exploitable pour trancher entre ces deux types de techniques pédagogiques. Il est donc très surprenant que les chercheurs cosignataires des textes cités ci-dessus s’appuient sur ce document qui n’apporte pas de réponse à la question qu’ils se posent et qu’ils négligent, par contre, de prendre en compte les résultats de l’étude menée dans le comté de Clarkmannann, publié le 11 février 2005, qui a pour objectif de juger de l’efficacité comparée des méthodes phoniques.

Le rapport présenté par Rhona JONHSTON (department of Psychology, University of Hull) et Joyce WATSON (School of psychology, University of St Andrews) intitulé « The effects of synthetic phonic teaching on reading and spelling attainement, a seven year longitudinal study » comporte, en effet, des conclusions sans ambiguïté. Il montre clairement la supériorité des méthodes phoniques synthétiques dans l’apprentissage de la lecture et de l’orthographe (les études qui figurent dans ce rapport ont été récemment analysées et validées par des statisticiens.

Ghislaine Wettstein-Badour, « APPRENTISSAGE DE LA LECTURE : UNE DEMONSTRATION EXPERIMENTALE ET THEORIQUE DE LA SUPERIORITE DE LA METHODE PHONIQUE SYNTHETIQUE (ALPHABETIQUE) SUR TOUTES LES AUTRES APPROCHES PEDAGOGIQUES »

Pour un enseignement efficace de la lecture et de l'écriture: une trousse d'intervention appuyée par la recherche (Foundations for litteracy)
Version imprimable (PDF)


Philosophie : lire et apprendre à lire

Qu’est-ce qu’apprendre à « lire » ? En s’appuyant notamment sur les concepts du psychologue russe Lev Vygotski, J. Gautier propose ici une réflexion théorique autour des enjeux tout particulièrement cognitifs de l’entrée dans l’écrit, ainsi que des modalités permettant de les atteindre. Ceci l’amène à plaider pour un solide enseignement explicite des structures de la langue.

Catherine Kintzler, L'alphabet, machine libératrice
A propos du livre de Eric Havelock Aux origines de la civilisation écrite en Occident
 
L'alphabet est probablement le dispositif le plus puissant inventé pour libérer les esprits. Or c'est parce qu'il abandonne l'ambition de représenter les pensées, et parce que, à la différence de tout autre système d'écriture, il rend l'acte de lecture totalement mécanique, ne s'attachant qu'à la matérialité des sons et de leur émission, que l'alphabet déploie cette puissance. Dans un ouvrage trop peu connu et qui fut parfois injustement décrié, Aux origines de la civilisation écrite en Occident, Eric A. Havelock développe ce paradoxe et lui donne sa forme maximale : « un système d'écriture réussi ou pleinement développé est un système où la pensée n'a plus aucune part ». Cet article se veut un hommage à un livre stimulant que j'ai lu il y a bien longtemps, et qui donne toute sa plénitude à une forme audacieuse et sophistiquée de matérialisme.

 Articles de Michel Delord
23 mars 2005 - M. Goigoux et les références scientifiques.
12 décembre 2005 - M. Goigoux et les méthodes de lecture.
20 décembre 2005 - Trois mois ou trois ans et trois mois ?
28 Janvier 2005 - La Globale et la Syllabique.
27  février 2006 - La Globale et La Syllabique. Complément : L’enjeu central des programmes de maternelle.
20 mars 2006 - La Globale et La Syllabique. Complément : Écriture-lecture ou le cadavre dans le placard. 22 Avril  2006 - Réponse à Frédéric Prat : Extrait de Bref historique des méthodes de lecture - Michel Delord - Journées de Gien.
09 Mai 2006 - Réponse à J.-P.Brighelli : 'La méthode Boscher n’est pas une méthode de lecture' ou 'Ne pas confondre Couteau et Service trois pièces'.
25 septembre 2008 - Du graphème vers le son ?
2012 : « Apprendre à Lire et à Écrire : de l’importance des différents systèmes d’écriture ».
2012 : L'identification abusive de la langue orale et de la langue écrite
Ce texte porte sur les conséquences de ce que Eric Havelock appelait « l’identification abusive de la langue orale et de la langue écrite » et qu’il juge important au point d’y consacrer un chapitre de son livre Aux origines de la civilisation écrite en Occident.
2012 : Constante macabre : La position des antipédagos sur SOS Education et l’enseignement de la lecture de 2006 à 2012
En 2006, SOS Education encourage les parents d’élèves à faire pression sur les enseignants de CP pour qu’ils choisissent des « méthodes de lecture syllabiques ».
Ceci provoque diverses réactions publiques dont l’une signée par Sauver les lettres, Sauvez les maths et Reconstruire l’école et l’autre par le GRIP.
Et, au moment où SOS Education refait une nouvelle offensive sur le même sujet [voir ici], il n’est pas inutile d’observer plus concrètement comment ont été prises les décisions en 2006 chez les antipédagogistes.


Pour des conseils pratiques sur l'apprentissage de la lecture, rendez-vous ici.   

The following texts and documents are advised by the Core Knowledge Foundation.  

http://www.coreknowledge.org/supportingresearch

Supporting Research

Related Articles, Talks & Books by E. D. Hirsch, Jr.

Manhattan Institute Talk, May 4, 2006
The Case for Bringing Content into the Language Arts Block, American Educator, Spring, 2006
Many Americans Can Read But Can’t Comprehend, USA Today, February 25, 2004
Not So Grand a Strategy, Education Next, Spring, 2003
Reading Comprehension Requires Knowledge — of Words and of the World, American Educator, Spring, 2003
The Latest Dismal NAEP Scores: Can We Narrow the 4th-Grade Reading Gap? Education Week, May 2, 2001
Overcoming the Language Gap, American Educator, Summer, 2001
The Knowledge Deficit
The Schools We Need
Cultural Literacy

Background Knowledge and Vocabulary

E. D. Hirsch, Not So Grand a Strategy, Education Next, Spring, 2003
E. D. Hirsch,  Reading Comprehension Requires Knowledge — of Words and of the World, American Educator, Spring, 2003
E. D. Hirsch,  The Latest Dismal NAEP Scores: Can We Narrow the 4th-Grade Reading Gap? Education Week, May 2, 2001
E. D. Hirsch, Overcoming the Language Gap, American Educator, Summer, 2001
E. D. Hirsch, The Knowledge Deficit
E. D. Hirsch, Cultural Literacy
Nell Duke, “Filling the Great Void: Why We Should Bring Nonfiction into the Early Grades Classroom
Dan Willingham, “How Knowledge Helps
Keith Stanovich and Anne Cunningham, “What Reading Does for the Mind

Miscellaneous U.S. Sites

National Reading Panel, official website
Children of the Code – a documentary project with many interesting interviews
10 Years of Brain Imaging Research Shows the Brain Reads Sound by Sound
Marilyn Jager Adams “The Three-Cueing System.”
Sebastian Wren, “The Three Cueing Systems”
Rayner, Foorman, Perfetti, Pesetsky, Seidenberg, “How Psychological Science Informs the Teaching of Reading
Marilyn Jager Adams, Beginning to Read: Thinking and Learning about Print
Joseph K. Torgeson and Patricia Mathes, “What Every Teacher Should Know About Phonological Awareness.”
Ted Hirsch, “Teaching Kids to Read.” A paper outlining a McGuinness-influenced approach to early reading instruction, as laid out by veteran Core Knowledge teacher Ted Hirsch.
National Right to Read Foundation a U.S. phonics advocacy group
Don Potter’s Education Page – loaded with interesting links and old phonics primers.
SEDL Reading Research Site
Martin Kozloff’s website
Kerry Hempensall’s website

Diane McGuinness

Diane McGuinness, Why Our Children Can\'t Read and What We Can Do About It: A Scientific Revolution in Reading. Possibly the best single book on teaching decoding.
Diane McGuinness, Early Reading Instruction. Also useful.
Diane McGuinness, “A Prototype for Teaching the English Alphabet Code.” A shorter version of the argument made in Why Our Children Can’t Read.
Carmen McGuinness, Geoffrey McGuinness, Reading Reflex: The Foolproof Phono-Graphix Method for Teaching Your Child to Read. A trade book outlining a linguistic phonics approach.

UK Synthetic Phonics Websites

Jolly Phonics, U.K. Synthetic Phonics program
Synthetic Phonics Teaching Principles. A very brief summary.
Reading Reform Foundation  — U.K. synthetic phonics advocacy group
Debbie Hepplewhite, “Synthetic Phonics: The Politics and the Teaching Principles
Dyslexics.org.uk — many excellent links
SyntheticPhonics.com  — UK website
Watson and Johnston, A Seven Year Study of the Effects of Synthetic Phonics Teaching on Reading and Spelling Attainment
Jennifer Chew, Phonics: The Holy Grail of Reading.
Jennifer Chew, “Traditional Phonics: What it is and what it is not” (restricted access)

Keith Stanovich

Keith Stanovich, Progress in Understanding Reading: Scientific Foundations and New Frontiers. Terrific book.
Keith Stanovich, “Matthew Effects in Reading
Keith Stanovich, “Romance and Reality
Keith Stanovich’s website (with links to many worthwhile articles)

Louisa Moats

Louisa Moats, “Whole Language High Jinx: How to Tell When ‘Scientifically Based Reading Instruction’ Isn’t.”
Louisa Moats, “Teaching Decoding
Louisa Moats, “How Spelling Supports Reading
Louisa Moats, Speech to Print: Language Essentials for Teachers
The Speech Sounds Of English: A Video Tutorial With Louisa Moats

The Simple View of Reading

Sebastian Wren’s BalancedReading.com
Sebastian Wren, “Ten Myths of Reading Instruction
William E. Tunmer and Welsyey A. Hoover, “Phonological Skill and Beginning Reading” (restricted access)
Hugh Catts, Suzanne M. Adlof, Susan Ellis Weismer, “Language Deficits in Poor Comprehenders: A Case for the Simple View of Reading” (summary)
Research summary: The Simple View of Reading: Changes Over Time
Research Summary: The Fourth-Grade Slump: Late Emerging Poor Readers
SEDL, “The Cognitive Foundations of Learning to Read
Enregistrer un commentaire
Follow on Bloglovin
 

Archives (2011 à 2014)

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...