15 juillet 2011

Election présidentielle 2012 : le néo-libéralisme, pensée unique de tous les partis qui se partagent le pouvoir

« Le néo-libéralisme est aujourd’hui la « pensée unique » de tous les partis qui se partagent le pouvoir. C’est en particulier le cas de tous les partis socialistes (DSK n’en est que l’exemple le plus caricatural). Il ne faut pas chercher plus loin la raison pour laquelle droite et gauche ont exactement la même politique scolaire.

Le néo-libéralisme n’est pas le libéralisme classique, ni simplement l’ultralibéralisme.
Le néo-libéralisme s’appuie sur la doctrine du « capital humain », qui constitue un développement décisif de la théorie économique. Il en résulte tous les thèmes des « sociétés de la connaissance » : l’homo oeconomicus pensé comme « entrepreneur de soi-même », l’employabilité (compétences, évaluation), l’innovation (marchandisation des savoirs), etc"

Extrait d’un commentaire de Pedro Cordoba | le 08 mai 2010 à 07:19 à l’article « L’ultra vérité sur SOS éducation » (Blog Interro écrite de Luc Cédelle, journaliste éducation au journal Le Monde)

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dans la série « Election présidentielle 2012 », voir aussi :

MEZETULLE : Politique, société, actualité

Programme Education du PS : Rupture ?


Sur l’influence du néolibéralisme dans les politiques éducatives, voir :

Nico Hirtt : Les Nouveaux Maîtres de l'Ecole

L'Ecole démocratique en/in english, italiano, español, deutsch, nederlands

Ecole en Europe : Politiques néolibérales

Nico Hirtt : L'école est un marché qui rapporte

Articles de Nico Hirtt en français (skolo.org)

Blog de Nico Hirtt : Une école, ça change le monde


et

Capital humain : Cerveaux à vendre (OCDE - marchandisation)


Enregistrer un commentaire
Follow on Bloglovin
 

Archives (2011 à 2014)

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...