11 novembre 2012

Faits vite dépassés (Antipoison pédagogique)



  Exprimée de façons diverses, il s’agit d’une des propositions anti-faits les plus fréquemment énoncées dans la communauté scolaire américaine. Ayant été tellement souvent répétée, elle en a acquis un statut axiomatique. 

   Son tout premier créateur peut bien ne pas en être William Heard Kilpatrick, mais dans les années 1920 il était certainement celui qui a principalement promulgué et popularisé la doctrine. Il a enseigné et envoûté potentiellement quelque trente-cinq mille professeurs de pédagogie pendant sa brillante carrière au Teachers College de l’université Columbia. Il en fit le thème central de son livre Education for a Changing Civilization (1926). 

   L’idée les-faits-changent-sans-arrêt tire sa modeste crédibilité de l’observation que l’histoire et la technique changent en effet constamment. 

   Il s’agit d’une excuse utilisée pour éviter l’enseignement direct du savoir. Mais ce truisme semblerait justement être un bon argument pour enseigner les faits centraux (par exemple les éléments de la table périodique) qui ne changent pas rapidement sinon pas du tout, et qui sont utiles pour comprendre et pour se débrouiller avec les changements qui se produisent. 
   Les faits qui perdent vite leur utilité pédagogique devraient en effet être chassés des programmes au profit de ceux qui ont une durée de vie plus longue.

   Les faits sont centraux pour les « compétences d’ordre supérieur » et ainsi ont besoin d’être fortement mis en valeur même (ou spécialement) quand le but de l’enseignement est le développement de la « compréhension » et des « capacités à penser ».


(article original : "facts are soon outdated")



Conception formaliste-utilitaire de l’enseignement
Développementalisme romantique
Antipathie au contenu disciplinaire
Antipathie envers la notation et le classement  
Pédagogie naturaliste
Ce document est la traduction du Guide critique des termes et des expressions en éducation qui est en annexe du livre The Schools We Need and Why We Don't Have Them de E. D. Hirsch. Texte en anglais : Critical Guide to Educational Terms and Phrases.
La traduction française est de Pierre Lariba [lariba@wanadoo.fr].
Un abrégé de ce texte, écrit par la Texas Education Consumers Association pour son site Web se trouve sur le site de l'association NYC HOLD, Honest Open Logical Decisions on Mathematics Education Reform.
Publication sur le site de Michel Delord : http://michel.delord.free.fr/hirsch-terminology-fr.pdf


Pour revenir à l'index des mots, cliquez sur l'image :
Antipoison pédagogique
La terminologie scolaire que tout parent doit comprendre
E. D. Hirsch
Ce document est la traduction du Guide critique des termes et des expressions en éducation qui est en annexe du livre The Schools We Need and Why We Don't Have Them de E. D. Hirsch. Texte en anglais : Critical Guide to Educational Terms and Phrases.
La traduction française est de Pierre Lariba [lariba@wanadoo.fr].
Un abrégé de ce texte, écrit par la Texas Education Consumers Association pour son site Web se trouve sur le site de l'association NYC H0LD, Honest 0pen Logical Decisions on Mathematics Education Reform.

------------------------------------------ 
 

This was an excerpt from E. D. Hirsch Jr :
The Schools We Need and Why We Don't Have Them.
Read some extracts (on Amazon)
Enregistrer un commentaire
Follow on Bloglovin
 

Archives (2011 à 2014)

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...