13 janvier 2012

Lecture : comment l'enseigner ? (1880)

Leçons élémentaires de pédagogie pratique (par un inspecteur d’Académie honoraire), Paris, 1880.


Chapitre XII, Enseignement de la lecture. (1)
1 : Ses débuts.
2. Phonomimie.
3. Prononciation.


Chapitre XII, Enseignement de la lecture. (2)
1. Choix des livres de lecture.
2. Direction de la lecture.
3. Avantages que l'on peut tirer d'une lecture bien dirigée.

----------------------------------------------------
Extraits :


Chapitre XII, Enseignement de la lecture. (1)

1 : Ses débuts.
"Dans une des dernières pages de son Rapport sur l’instruction primaire à l’Exposition universelle de Philadelphie, M. Buisson émet les idées suivantes :

    « Supprimer l’épellation, comme exercice préliminaire, et la réserver au moment où elle devient indispensable pour l’étude de l’orthographe.
    « Rendre ce premier enseignement, non pas seulement plus attrayant, mais plus profitable, en l’animant par des leçons de choses, en le menant de front avec l’écriture et avec le dessin rudimentaire.
    « Donner plus d’attention à la prononciation, au débit, à l’accent, à la lecture expressive ."

2. Phonomimie.
"Comme ils ont besoin de mouvement, pendant même que leurs regards sont attentifs pour saisir la forme d’une lettre, pourquoi ne pas soutenir et vivifier leur coup d’œil par des exercices phonomimiques bien compris, qui n’intéressent pas seulement à l’enseignement l’intelligence et le regard, mais la main, les doigts, la figure, appelés à jouer aussi leur rôle dans la manifestation d’une idée ?" 

3. Prononciation.
"Supposons vaincues les premières difficultés que rencontre l’enfance. Elle connaît les lettres ; elle sait assembler des syllabes, lire de petites phrases faciles et qui parlent toujours à son cœur ; habituons-la à bien comprendre, à prononcer nettement et à accentuer, comme il convient, chacun des mots qui les composent." 


Chapitre XII, Enseignement de la lecture. (2)

1. Choix des livres de lecture.
 "on se demande comment on peut encore tolérer, dans les classes, un syllabaire qui s’ouvre par ces trois lignes :
            a é i o e u.
            p r l m t v d.
            b s j n e g z f.

    Est-ce là le premier spectacle à placer sous les yeux des petits enfants? Est-ce sur ces noirs caractères jetés pêle-mêle et formant par leur réunion quelque chose d’innommable, qu’il faut les condamner à arrêter leurs regards, après qu’ils ont vu, dans la nature, tant de mouvement et tant de vie ?"

2. Direction de la lecture.
     "Il ne suffit pas qu’un livre soit bien choisi, il faut que le maître le tienne avec son cœur et qu’il y porte la vie. En Amérique, on lui recommande « d’étudier d’abord le morceau qui doit être lu, d’en dire assez aux élèves pour les y intéresser, avant même qu’ils ouvrent leurs livres . » Excellent conseil à donner et à suivre partout.
      Il en est d’autres qui n’ont pas moins d’importance...."

3. Avantages que l'on peut tirer d'une lecture bien dirigée.
Dans la lecture bien conduite, vous trouverez un puissant instrument pour l’étude de la langue maternelle, la formation du cœur et le développement intellectuel de vos élèves.
    § 1. — Un mauvais procédé. — Mais si l’on veut atteindre ce but, il ne faut pas appartenir à la catégorie des maîtres dont voici le procédé. Pour eux, lire c’est courir à travers un livre....
Enregistrer un commentaire
Follow on Bloglovin
 

Archives (2011 à 2014)

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...