1 avril 2012

Apprendre par cœur (Antipoison pédagogique, E. D. Hirsch Jr.)

Cette formule « Apprendre par cœur » est souvent suivie par l’expression « de simples faits » : "apprendre par cœur de simples faits". La pratique du par cœur date de la méthode aujourd’hui peu utilisée qui consiste à demander à toute la classe de réciter à l’unisson des réponses prévues à des questions prévues qu’on ait compris ou pas ce que veut dire la récitation. Cette pratique a aujourd’hui disparu. 

Les enseignants de maintenant, quand on leur demande de définir ce qu’ils entendent par « par cœur », définissent le par cœur de manière variée comme : « mots débités sans en comprendre le sens » ou « mémorisation des choses sans les comprendre », ou bien « apprendre des faits isolés »

Les enseignants objectent que mémoriser par cœur entraîne une attitude passive et non critique chez les élèves, qui, comme nous l’espérons tous, grandiront en devenant des citoyens indépendants d’esprit. 

Toutes ces objections ont leur validité. Il vaut mieux encourager la compréhension intégrée du savoir plutôt que la répétition purement verbale de faits séparés. Il vaut mieux pour les élèves qu’ils pensent par eux-mêmes que de répéter purement ce qu’on leur a dit. Pour toutes ces raisons, le par cœur est inférieur à l’apprentissage intériorisé et qui peut être exprimé avec les propres mots de l’élève. 
   Ces objections valides ont toutefois été utilisées comme instrument contondant pour attaquer tout accent mis sur le savoir et le vocabulaire factuels. 

Apprendre purement par cœur est par exemple indispensable pour apprendre les mots de sa propre langue étant donné qu’il y a rarement une raison qui ne soit pas arbitraire pour laquelle des noms particuliers sont attachés à des choses particulières dans le monde. Il n’y a pas vraiment de raison en anglais pour utiliser le « i » devant le « e » sauf après « c » ou quand il sonne comme un « é » dans « neighbour » ou « weigh ». Ou pourquoi il y a trente jours en septembre. Il est pourtant très utile d’apprendre par cœur ces faits ainsi que beaucoup d’autres. 

La manière dont les choses ont été apprises que ce soit par cœur ou par d’autres moyens, s’efface très souvent de la mémoire. Les psychologues distinguent la mémoire « épisodique » qui est à court terme et la mémoire « sémantique » qui est très durable. Le moment de l’apprentissage est stocké dans la mémoire épisodique volatile ; donc la façon dont les choses sont apprises n’est souvent pas importante, du moment qu’elles sont apprises.
   Dans la tradition progressiste, attaquer le par cœur a été utilisé pour attaquer le savoir factuel et la mémorisation au grand désavantage des compétences scolaires des enfants.

(article original : "rote learning".)



Conception formaliste-utilitaire de l’enseignement
Développementalisme romantique
Antipathie au contenu disciplinaire
Antipathie envers la notation et le classement  
Pédagogie naturaliste
Ce document est la traduction du Guide critique des termes et des expressions en éducation qui est en annexe du livre The Schools We Need and Why We Don't Have Them de E. D. Hirsch. Texte en anglais : Critical Guide to Educational Terms and Phrases.
La traduction française est de Pierre Lariba [lariba@wanadoo.fr].
Un abrégé de ce texte, écrit par la Texas Education Consumers Association pour son site Web se trouve sur le site de l'association NYC HOLD, Honest Open Logical Decisions on Mathematics Education Reform.
Publication sur le site de Michel Delord : http://michel.delord.free.fr/hirsch-terminology-fr.pdf




Pour revenir à l'index des mots, cliquez sur l'image :
Antipoison pédagogique
La terminologie scolaire que tout parent doit comprendre
Education Terminology Every Parent Must Understand
E. D. Hirsch
Ce document est la traduction du Guide critique des termes et des expressions en éducation qui est en annexe du livre The Schools We Need and Why We Don't Have Them de E. D. Hirsch. Texte en anglais : Critical Guide to Educational Terms and Phrases.
La traduction française est de Pierre Lariba [lariba@wanadoo.fr].
Un abrégé de ce texte, écrit par la Texas Education Consumers Association pour son site Web se trouve sur le site de l'association NYC H0LD, Honest 0pen Logical Decisions on Mathematics Education Reform.
Publication sur le site de Michel Delord : http://michel.delord.free.fr/hirsch-terminology-fr.pdf

                       ------------------------------------------ 

 

This was an excerpt from Hirsch's great book on education :
The Schools We Need 
 and Why We Don't Have Them.
Recension by Richard Askey :  
http://mathematicallycorrect.com/hirsch.htm  
Follow on Bloglovin
 

Archives (2011 à 2014)

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...