14 novembre 2012

Marie-Pape Carpantier, Introduction de la méthode des salles d'asile dans l'enseignement primaire (1867)

Marie-Pape Carpantier, Conférences faites aux instituteurs à la Sorbonne en 1867.
     
INTRODUCTION
DE LA
MÉTHODE DES SALLES D’ASILE
DANS L’ENSEIGNEMENT PRIMAIRE




        MADAME,

Vous m’envoyez un livre qui vous résume. Vous avez condensé dans une œuvre de votre esprit le travail entier de votre vie. Ce noble travail contribuera encore à la conduite meilleure, plus sûre et plus habile, des générations nouvelles.
Remplacer les vieilles notions par les notions actuelles, donner aux actions des motifs puisés, non dans les contes et les suppositions, mais dans la connaissance exacte de la nature et de la réalité, faire germer dans les âmes la foi en Dieu, non par des chimères et des mensonges, mais par la contemplation réfléchie de son œuvre immense, voilà le but que vous vous êtes proposé, but considérable, digne de votre noble intelligence et de votre cœur profond. Je vous renouvelle, Madame, tous mes remerciements pour l’envoi de ce livre excellent. J’espère que votre exemple sera suivi, et que d’autres œuvres, sur le modèle de la vôtre viendront remplacer dans nos écoles le mauvais enseignement par le bon, et l’imposture par la vérité.
Veuillez, Madame, agréer mes respects.

                                                              VICTOR HUGO.


PRÉFACE.
 
Depuis quelques années, la méthode des salles d’asile tend à s’introduire dans tous les établissements d’instruction primaire. Directeurs et directrices d’écoles et de pensionnats, aussi bien que maîtres des classes préparatoires dans les lycées et collèges, commencent à se rendre compte de l’insuffisance des anciens procédés ; à en sentir la fausseté et le vide, et à en souffrir visiblement. La plupart comprennent aujourd’hui que leurs intérêts, comme l’intérêt de leurs élèves, est d’améliorer leur enseignement. Mais la bonne volonté ne suffit pas. Il faut le moyen, le comment, et cela leur manque. Ils le sentent. Ce qui le prouve, c’est que notre Cours pratique des salles d’asile ne peut satisfaire aux demandes de maîtresses qui lui sont adressées par les chefs d’institutions des deux sexes.
C’est pourquoi j’ai pensé que les conférences faites sur cet important sujet, d’après la volonté expresse et spontanée de S. Exc. M. le Ministre de l’Instruction publique - M. Victor Duruy, ministre de l'instruction publique (23 juin 1863-17 juillet 1869) - pourraient être d’un utile secours.
Les maîtres et maîtresses ne sauraient trop se pénétrer des principes d’éducation émis dans ces conférences, et qui ont excité, chez MM. les Instituteurs qui y assistaient, une sympathie dont je ne saurais trop leur exprimer ici ma joie et ma reconnaissance.
Les témoignages de cette sympathie (on pourra s’en assurer en lisant), n’ont été provoqués par aucun artifice, aucune habileté de langage, aussi étrangère au sujet qu’à mes propres moyens. Mais la vérité a sur les esprits sincères un empire irrésistible; c’est pourquoi plus on appliquera les principes de la méthode des salles d’asile, qui est la méthode naturelle, plus on se convaincra qu’ils sont vrais, faciles et féconds. Plus on s’assurera que l’introduction de la méthode naturelle est le seul moyen de rénovation de l’enseignement; le seul remède à de grands maux avoués ou cachés ; et l’allégement désirable et désiré des élèves et des maîtres.

                                                     MARIE PAPE-CARPANTIER.


Paris, 25 avril 1868.



Cette brochure est extraite de la collection des CONFÉRENCES PÉDAGOGIQUES faites à la Sorbonne aux instituteurs Primaires venus à Paris pour l’Exposition universelle de 1867, collection publiée par la librairie L. Hachette et Cie, et formant 3 volumes in-12, qui se vendent, chacun 1 franc.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Marie-Pape Carpantier, Conférences faites aux instituteurs à la Sorbonne en 1867.
     
INTRODUCTION
DE LA
MÉTHODE DES SALLES D’ASILE
DANS L’ENSEIGNEMENT PRIMAIRE




Marie Pape-Carpantier (interprétée par Marilou Berry)

source de la photo : http://lkmagazine.jimdo.com/
Marie Pape-Carpantier (interprétée par Marilou Berry)

source de la photo : http://lkmagazine.jimdo.com/
Enregistrer un commentaire
Follow on Bloglovin
 

Archives (2011 à 2014)

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...