25 mai 2013

Utiliser Compter calculer CP et CE1 en cours double

Tina3513

Bonjour,

Voilà l'année prochaine, je fais un grand saut. D'un CM1, je passe à un Cp/Ce1.
Après avoir rapidement hésité entre la méthode de Singapour et SLECC, je me suis décidée pour SLECC.

Je sais que plusieurs d'entre vous l'ont déjà utilisé en cours double.

L'avez-vous fait sur le même créneau horaire ou sur deux créneaux différents dans la journée?
Comment organisiez-vous les apprentissages pour mettre les Cp en autonomie (ou inversement les Ce1) quand vous vous occupiez des Ce1?

Papili

Je pense que cela évolue au cours de l'année. En début d'année, les manipulations des élèves de cours préparatoire sont très simples. Elles durent peu de temps. Il en est de même pour l'exercice sur le fichier pour lequel l'enjeu est plus de permettre aux enfants de s'approprier de l'outil que de faire de réels apprentissages.
Certaines pages, comme celle des pies, page 2, sont plutôt une trace écrite à laquelle on se référera par la suite qu'une leçon à savoir par cœur dès le jour où on la traite.

Les élèves de cours préparatoire peuvent suivre avec profit (et intérêt) la séance collective destinée à leurs camarades de cours élémentaire. On peut même leur demander de jouer les arbitres et de confirmer les résultats trouvés par calculs par leurs camarades en les vérifiant par comptage.
Comme les premières leçons de cours élémentaire se font dans un champ numérique allant de 0 à 9, si les plus jeunes suivent ces exercices collectifs, en participant à leur mesure, cela permet d'anticiper tous leurs acquis du premier trimestre. Lorsqu'on abordera avec eux l'addition, la soustraction, la multiplication et la division, ils auront l'impression d'avoir à faire à des savoirs qu'ils ont toujours eus et qu'on leur rappelle simplement.

De même, d'ailleurs, les élèves faibles de cours élémentaire peuvent tirer profit d'un moment de manipulation "spécial cours préparatoire" où ils se remémorent leurs vieux souvenirs de l'an dernier et où ceux-ci se clarifient.

En revanche, pour le travail écrit, chaque groupe doit travailler de son côté.
Je vous conseille de laisser au début les élèves de cours élémentaire sur un autre type de travail (copie, coloriage magique, exercice tout prêt photocopié) pendant que vous prenez un quart d'heure pour décortiquer la page des "petits".
Ensuite, vous intervertissez et donnez un travail de coloriage, de dessin, de modelage aux plus jeunes, pendant que vous faites du "pas à pas" au tableau pour apprendre aux élèves de cours élémentaire à présenter leur cahier et répondre aux exercices qu'on leur donne.

Au bout de quelques jours, les petits auront compris le fonctionnement de leur cahier, vous pourrez les laisser seul sur un exercice après l'avoir commencé avec eux pour continuer à décortiquer la présentation des exercices avec les plus grands.
Certains jours, quand le programme des cours préparatoires est peu chargé, une fois que les "grands" seront familiarisés avec la présentation du cahier, vous pourrez les entraîner à passer seuls du livre au cahier sans que vous ayez tout recopié sur le tableau.
Selon les classes, cela peut durer de trois à six semaines après la rentrée. Cela paraît interminable mais, une fois que cette période est passée, on découvre avec plaisir les capacités d'autonomie des grands comme des plus jeunes.

En cours d'année, selon la configuration de la classe, ses facilités ou ses difficultés, on fera évoluer les approches afin que tous y trouvent leur compte tout en s'autonomisant de plus en plus.

Tina3517

merci pour cette très intéressante explication!

Je n'avais pas pensé à cette idée d'arbitrage ou d'écouter pour les ce1 en difficulté. Je vais tenter de le mettre en pratique. Je pense que cela sera très stimulant pour les élèves.

Pour le coloriage aussi ou un travail de copie pendant la partie découverte, c'est bien pratique!

k-rolette

J'ai utilisé les deux fichiers de maths en cours double il y a deux ans, et je souscris à ce qu'a expliqué Papili.

Au mois de juin, j'étais partie une semaine en stage, et ma remplaçante avait un peu tiqué en découvrant que mes CE1 n'avaient qu'un manuel au lieu d'un fichier. Je lui avais dit qu'ils étaient très autonomes, qu'il suffisait de les lancer et qu'ils travaillaient seuls sur leur cahier du jour : elle n'a pu que le constater et m'en faire part, et j'en ai été très fière.



source : http://forums-enseignants-du-primaire.com/topic/294697-sleec-cpce1

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Manuels Compter, calculer (GRIP, SLECC)
Manuels en ligne gratuits de Marc Le Bris
Manuels de Singapour (Librairie des écoles)
Enregistrer un commentaire
Follow on Bloglovin
 

Archives (2011 à 2014)

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...