5 décembre 2017

Le mensonge de l'islam sunnite : les hadiths authentiques de Bukhari


Un hadith est un témoignage sur une action, un discours ou un jugement de Mohammed d'un des compagnons ou contemporains de l'époque de Mohammed qui a été transmis de bouche à oreille jusqu'à ce qu'il soit recueilli deux cents ans plus tard par un des compilateurs de hadiths : Bukhari, Muslim, Ibn Majah, Abu Daoud, etc.

Dans cette vidéo, Sherif Gaber prouve que le recueil de 7500 hadiths classés authentiques de Bukhari, le Sahih Bukhari, le 2e livre en importance après le Coran, est tout simplement constitué de faux témoignages inventés par Bukhari dans un but de soutien moral et politique au régime des califes des années 840-900. 


Pourquoi ? Comment ? Très simple. A chaque fois que le Calife voulait faire quelque chose d'osé moralement ou de risqué politiquement, il regardait pour le justifier auprès du peuple si Mohammed l'avait déjà fait ou l'avait déjà autorisé à un de ses compagnons. Mais si le hadith nécessaire à telle ou telle action n'existait pas, eh bien, il demandait à un "collectionneur" de hadiths de l'inventer. 

634 : Mort du 1er calife
644 : Assassinat du 2e calife 656 : Assassinat du 3e calife 661 : Assassinat du 4e calife 699 : Naissance du juriste et fondateur de l'école hanafite 704 : Naissance de l'auteur de "la biographie du prophète" 711 : Naissance du juriste et fondateur de l'école malékite 767 : Naissance du juriste et fondateur de l'école chaféite 780 : Naissance du juriste et fondateur de l'école hanbalite Vinrent ensuite les recueils d'histoires à dormir debout : 846 : celui de Boukhari 860 : celui de Muslim, ainsi que celui de Ibn Maja 870 : celui de Abu Daud 880 : celui de Tirmidhi 890 : celui de Nasai 930 : celui de Kafi
Follow on Bloglovin
 

Archives (2011 à 2014)

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...