16 août 2017

Escroqueries intellectuelles des islamistes et de leurs idiots utiles : comment se protéger ?


Les discours des musulmans radicaux (UOIF, frères musulmans, Tariq Ramadan, etc.) à destination des non-musulmans sont empreints de mensonges, dissimulations, escroqueries intellectuelles, à l'opposé de ce qui est prêché et enseigné dans les mosquées (voir vidéo ci-dessus). Cette dissimulation a pour nom "taqyia" et est théorisée par Mahomet comme arme intellectuelle et politique pour endormir les foules non-musulmanes en attendant d'avoir la force armée nécessaire pour assassiner, expulser ou soumettre les récalcitrants. 

Par exemple, on omettra de mentionner aux non-musulmans la pédophilie de Mahomet (mariage d'Aïcha à 6 ans, consommation à 9 ans), la légalisation de l'esclavage, et notamment de l'esclavage sexuel, la haine viscérale vis-à-vis des chrétiens, des juifs, des hindous, etc., l'interdiction passible de peine de mort de quitter l'islam, l'assassinat des intellectuels critiquant Mahomet, l'histoire des génocides et déportations commises par les chefs musulmans tout au long de l'histoire et dont Daech n'est qu'un énième exemple. 

Par exemple encore, on évitera de dire que le jihad militaire est consubstantielle à l'islam classique et que les réformateurs qui se sont amusés à le bannir du Coran n'ont pas vécu très longtemps avec la tête sur les épaules.

propagande islam

Par contre, on n'hésitera pas à colporter des mensonges accusant les sociétés en voie de colonisation musulmane pour les diviser, les culpabiliser, les ridiculiser, et aussi pour monter les populations musulmanes contre elles, malgré l'accueil qui leur est fait, etc. Le malheur est qu'aujourd'hui, en France et dans nombre de pays occidentaux, cette propagande est relayée par nombre de professeurs (et ce qui est plus dangereux des professeurs d'histoire), de journalistes, d'universitaires ou d'hommes politiques

Ainsi, on n'écrira plus : "Les Arabes ont été arrêtés à Poitiers en 732 par Charles Martel." (déjà on faisait l'impasse sur le jihad à l'époque), mais plutôt "les hommes venus d'orient, après s'être installé pacifiquement à côté des chrétiens et juifs en Syrie, en Palestine, en Egypte et au Maghreb en l'espace de quelques décennies et après avoir traversé l'Espagne où ils ont lié connaissance avec les populations locales, sont venus découvrir amicalement le royaume des Francs et faire du commerce avec les autochtones mais sont repartis, vexés de l'accueil raciste et discriminatoire qui leur a été réservé lors de leur séjour." 

Je viens de l'inventer, celle-là, mais c'est bien le style du politiquement correct en vogue dans la plupart des journaux, partis politiques et chez beaucoup d'universitaires. Le pire, c'est qu'ils n'ont pas tous été achetés par les pétrodollars du Qatar et l'Arabie saoudite, certains se sont convaincus eux-mêmes de ces préjugés par les propagandes islamistes et les discours racistes de l'antiracisme gauchiste (ça paraît contradictoire, mais visionnez cette vidéo, vous comprendrez plus facilement). On comprend par exemple que la France ou les USA aient financé les islamistes en Libye ou en Syrie, mais les pétromonarchies n'ont pas acheté tout le monde. D'autres, sans avoir reçu de pots-de-vin, sont complètement intoxiqués par la doxa pro-islam dominante et rejettent tout ce qui pourrait choquer leurs amis musulmans, les exclus du monde, les damnés de la terre et ils adorent en revanche tout ce qui donne une mauvaise image d'Israël, des USA, de la laïcité, de la démocratie, de la culture occidentale.

Petit à petit, année après année, décennie après décennie, partout dans le monde et de tout temps depuis 1400 ans, ce régime de dissimulation, de mensonge et de propagande éhontées a mené et mène à l'expansion de la population musulmane qui finit par coloniser les pays où ils s'intallent et se les approprier, à l'exode ou au massacre des populations indigènes et in fine à l'instauration de la charia et à la mise en place d'un régime totalitaire gouverné par des dictateurs religieux, se présentant comme les représentants de Mahomet sur terre et à qui les sujets musulmans doivent obéir au doigt et à l'oeil sous peine d'emprisonnement, de torture ou d'exécution.

On comprendra que la capacité de résistance intellectuelle et politique est primordiale pour éviter la colonisation musulmane d'une société et ensuite son déclin politique, économique et culturel. La capacité de résistance militaire ne sert à rien si l'ennemi n'est pas reconnu comme tel. La différence entre une Juive et une Suédoise qui seraient violées et égorgées par un musulman, c'est que la première saurait exactement pourquoi elle a été ciblée. (Bon, tous les musulmans ne font pas ça, mais ceux qui le font sont majoritairement des musulmans, il suffit de voir les statistiques ethniques et culturels des crimes sexuels quand les données existent, et ça s'explique non par la génétique, mais par la culture islamique des pays d'où ils sont originaires ou celles qu'ils entendent dans les mosquées, dans les camps de réfugiés, dans les prisons ou dans les cités. 

Avoir un cursus universitaire de haut niveau, on l'a vu, ne permet pas d'échapper à l'embrigadement des islamistes - comme de toute autre secte apocalyptique d'ailleurs -, mais il faut tout de même remarquer que la meilleure parade contre la manipulation mentale, et en particulier contre l'islamisation radicale est bien l'élévation du niveau réel d'instruction scientifique, littéraire, historique et politique, de culture générale et de logique générale. 

Précisons que nous appelons niveau réel est le niveau de connaissances et de savoir-faire réellement atteint. Il ne doit pas être confondu avec le niveau apparent que confèrent tels ou tels diplômes ou examens qui peuvent être de bas ou très bas niveau. Ainsi, en France, jamais autant d'élèves d'une classe d'âge n'ont eu le bac, mais pourtant le niveau réel de connaissances mathématiques et littéraires de ces mêmes élèves n'a jamais été aussi bas depuis les années 1920-1930. On retrouve cette carence intellectuelle, culturelle et logique dans les analyses des journalistes, des universitaires, hommes politiques et a fortiori des citoyens lambdas qui ont a priori en moyenne encore moins de connaissances sur l'état du monde et de la société. 

Quelques vidéos pour se désislamiser et sauver son esprit : 
Follow on Bloglovin
 

Archives (2011 à 2014)

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...