22 août 2017

"Islam = paix" : un bon gros mensonge...

Une femme brandit une affichette sur laquelle est écrit: "Je suis musulmane catalane, je ne suis pas terroriste. L'islam c'est la paix", le 19 août 2017 sur les Ramblas de Barcelone

Faux : L'islam, c'est l'intolérance religieuse, c'est la soumission ou la mort, c'est le jihad. Voir la démonstration ci-dessous dans "le triangle du jihad". 

Ces gens qui manifestent sont des musulmans modérés, c'est-à-dire des personnes qui soit connaissent les ordres violents du Coran, mais n'obéissent pas à tout, soit ne connaissent rien à leurs textes et défendent l'islam sans se soucier de la vérité. Il y a des musulmans modérés, mais il n'y a PAS d'islam modéré. Et sur une population de musulmans, il y en a toujours un certain pourcentage (5, 10, 20 %) qui a) croient, b) connaissent les ordres d'Allah et les exemples de Mahomet et c) y obéissent, c'est-à-dire qui réunissent les trois conditions pour devenir des terroristes musulmans faisant le jihad et essayant d'imposer l'islam par la force. 

Si les musulmans modérés disant que l'islam est une religion de paix veulent qu'on les pense sincères et réellement soucieux de mettre en oeuvre une religion pacifique, alors, en toute logique, il faut qu'ils suppriment les versets du jihad du Coran et des hadiths. Je ne leur demande pas d'aller se battre contre Daech, al-Qaida, Boko Haram, etc., mais au moins de lutter politiquement et associativement contre la montée en puissance des frères musulmans et des salafistes, et simplement de rayer ou au moins de rejeter formellement une partie du Coran.

Mais ils ne le feront jamais : 
- les musulmans non pratiquants ou faisant seulement la prière et quelques fêtes ne connaissent pas bien les textes islamques ;
- critiquer l'islam = apostasie = peine de mort ; 
- les musulmans pensent que le Coran est la parole divine parfaite. Donc, même s'ils ne prennent pas au pied de la lettre les exhortations divines au massacre des juifs, des chrétiens et des polythéistes, ils ne toucheront pas à la lettre du Coran, ce qui laissera la possibilité pour l'islam radical (salafisme, frères musulmans, wahhabisme) plus cohérent de continuer à proliférer.

Liens pour comprendre cette manipulation médiatique par les musulmans, secondée par une bonne partie de la presse et du monde politique :

Un site est baptisé La religion de la paix (The Religion of Peace) et recense jour après jour les attentats commis au nom de l'islam dans le monde entier. 

L'islam (Coran, Sunna, Sira et Tafsir) n'est pas compatible avec les démocraties occidentales, les droits de l'homme (dans lesquels j'inclus les droits des femmes et des enfants), le respect des minorités religieuses, la recherche scientifique et la libre expression. 

Critiquer l'islam est le meilleur service à rendre aux musulmans qui sont opprimés intellectuellement, moralement et physiquement dans le monde entier depuis que Mahomet a créé cette secte religieuse et l'a répandue par la terreur avec ses armées de coupe-jarrets, suivant en cela par les califes qui sont autant de Führer et qui servent encore de modèles et de prénoms aux musulmans d'aujourd'hui. 

Ce n'est bien sûr pas du racisme, puisque l'islam n'est pas une race. 

Être intolérant envers l'islam, c'est aussi grave qu'être intolérant envers le nazisme ou le cannibalisme ou la pédophilie, autrement dit, ce n'est pas grave, c'est même être sain d'esprit que de l'être. 

Par contre, pour vaincre l'islam, il faudra ménager les susceptibilités des musulmans qui sont élevés depuis la naissance avec l'idée qu'ils sont la meilleure communauté du monde, que la religion musulmane surpasse toutes les autres, que les juifs et les chrétiens descendent des singes et des cochons. Ca ne va pas être facile de changer les mentalités. 

En conclusion : ce n'est pas en opprimant les musulmans qu'on va permettre aux musulmans de se réveiller de leur obscurantisme intellectuel, cela ne fera que les renforcer dans leurs certitudes.

Mais d'un autre côté, ce n'est pas en mentant sur la nature belliqueuse et intolérante de l'islam qu'on y arrivera. 

Myths of Islam: Home Page 

Muslims often complain of "misconceptions" about their religion in the West. We took a hard look, and found that the most prevalent myths of Islam are the ones held by Muslims and Western apologists. 

The only exception may be the misconception that all Muslims are alike (they aren't, of course), but many Muslims apparently believe this too, which is why there are various factions insisting that they are true Muslims, while those who disagree with them are either infidels, hijackers, or hypocrites. 

Don't be fooled! Hear the myths, but know the truth. 



Follow on Bloglovin
 

Archives (2011 à 2014)

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...