24 septembre 2017

Appel au meurtre des français non-musulmans lors d'une prière de rue (Clichy, 22 septembre 2017)

Visionnez la vidéo d"Aldo Sterone expliquant le verset 9:36 : "Combattez à mort les non-musulmans dans leur ensemble comme ils vous ont combattu globalement" qui est clamé haut et fort dans cette prière de rue.




Incitation au terrorisme en pleine rue. L'imam doit être arrêté et expulsé et les autres doivent subir un examen sérieux : 80-90 % ont soutenu Daech en envoyant de l'argent, en postant ou relayant des vidéos de propagande, etc.

Sur les 6200+ versets que comporte le Coran, celui qui guide la prière utilise le verset préféré des terroristes de Daesh (9,36). Ce verset est la dernière chose que beaucoup de Chrétiens d’Orient ont entendu avant d’être tués. Ceci donne une idée de la logique dans laquelle se fait cette prière.


Pourquoi ne pas procéder à des expulsions et déchéances de nationalités sur les élèves protodjihadistes qui étaient présents ? Date de la prière de rue: 22 septembre 2017 - 15 : 00 - Clichy la Garenne (Bd Jean-Jaures en face de la MAIRIE!!!) La vidéo de la prière de rue (chaîne youtube de Madjid Oukacha) : https://www.youtube.com/watch?v=4ZojW... Une vidéo, parmi plein d’autres, de terroristes utilisant ce même verset (Groupe Abu Wahib, 2013. A la minute 3:44 vous entendez le terroriste citer le même verset 9,36) : http://www.dailymail.co.uk/video/news... Le verset en question : https://quran.com/9/36

-----------------------------------------------------------------------------------------
Les assassins sont formés et encouragés au vu et au su de la police et surtout du renseignement. Macron et son équipe sont donc complices de préparation et d'encouragement d'attentats terroristes :
* Attentat de Londres : « N'ayons pas peur de nommer l'islam radical » http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2017/06/06/31003-20170606ARTFIG00079-attentat-de-londres-n-ayons-pas-peur-de-nommer-l-islam-radical.php * Pascal Bruckner : « Désolé M. Castaner, Daech appartient bien, hélas, à la sphère musulmane » http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2017/06/05/31003-20170605ARTFIG00156-pascal-bruckner-desole-m-castaner-daech-appartient-bien-helas-a-la-sphere-musulmane.php


Prières de rue à Clichy : des responsables musulmans vont porter plainte contre X (14.11.2017)


La manifestation des élus vendredi 10 novembre contre les prières de rue est "une manipulation de la droite et de l'extrême-droite visant à stigmatiser les musulmans", a assuré l'avocat de l'Union des associations musulmanes de Clichy-la-Garenne (UAMC), Arié Alimi.

Publié le 14 Novembre 2017



Vendredi 10 novembre à Clichy (Hauts-de-Seine), une centaine d'élus avaient tenté d'empêcher des fidèles musulmans de faire leur prière dans la rue. Lundi 13 novembre au soir, l’avocat de l'Union des associations musulmanes de Clichy-la-Garenne (UAMC) a annoncé qu’une plainte contre X sera déposée pour violence aggravée et contre le maire de la ville Rémi Muzeau pour diffamation et incitation à la haine raciale. Elle sera aussi déposée pour "participation à un groupement formé en vue de la préparation d'actes de violences" et "manifestation illicite".

Le maire dans le viseur

"Il est patent que les élus qui manifestaient [...] ont commis des actes de violence à l'encontre des personnes de confession musulmane, avec pour unique raison leur appartenance vraie ou supposée à cette religion", est-il écrit dans la plainte qui sera déposée auprès du parquet de Nanterre. La manifestation des élus contre les prières de rue est "une manipulation de la droite et de l'extrême-droite visant à stigmatiser les musulmans", a assuré l'avocat de l'UAMC, Arié Alimi.

Quant au maire Rémi Muzeau, l'association lui reproche d'avoir porté des accusations graves à l'encontre des musulmans de sa ville, sur LCI vendredi dernier. "Il y a eu des prêches en arabe, des prêches avec des appels au meurtre", avait-il assuré. "Il y a eu aussi des documents qui ont été mis dans la rue, qu'on a récupérés, avec des phrases terribles où on disait 'si vous rencontrez un juif, tuez-le', j'ai les documents", avait-il déclaré. La Licra demande à l’édile de transmettre à la justice les tracts antisémites "récupérés dans la rue" Par ces propos, Rémi Muzeau a éveillé "un sentiment de haine et de crainte envers la communauté musulmane", indique la plainte.



Depuis mars, l'UAMC a été expulsé de sa salle de prière par la mairie qui souhaite y construire une médiathèque. Un autre lieu de culte a été proposé en contrepartie aux fidèles musulmans, les Trois-Pavillons, géré par une autre association cultuelle à 1,5 km du centre-ville. Cependant, l'UAMC estime que cette mosquée est excentrée, trop exiguë, mal desservie par les transports en commun  et ne respecte pas les normes de sécurité, ce que le maire récuse.
Follow on Bloglovin
 

Archives (2011 à 2014)

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...