27 septembre 2017

Islamophobie dans une église - Expérience sociale - Nabeel Qureshi et David Wood en francais



David Wood en français Traduction de la vidéo originale: https://www.youtube.com/watch?v=oqUuT... Tous les discours de haine devraient être condamnés.

Commentaires d'Apache de Tokyo :

Au début, quand je ne connaissais strictement rien à l'islam - naïvement, je pensais que les musulmans observaient leur religion, différente de la nôtre, et basta - Je mange du porc/toi t'en manges pas, je vais à l'église (oui avant j'allais régulièrement à l'église)/toi tu vas à la mosquée, je fête Noël/toi l'Aïd, etc... Tout n'était qu'une différence de CULTURE plus que d'IDÉOLOGIE. Et puis, on s'en fout et on va taper la balle ensemble. Je ne vis pas sur Mars, j'ai toujours vécu dans le Neuf-Trois, j'ai grandi dans des cités craignos, alors L'islam, bien que n'étant pas musulman, n'était absolument pas un problème... Il faut préciser que pendant mon enfance, il n'y avait pas ces revendications identitaires et spécifiques des musulmans. Des rebeus, des queturs, on s'en bat la race. Le raciste c'était le Français, blanc et catho. J'étais fier de me dire anti-raciste, et de me foutre de la gueule du français de base, assimilé au beauf. Et presque la tehon d'être français. Hexagone de Renaud, en voilà une chanson qu'elle est chouette.

Mais plus tard, la revendication anti-raciste a commencé à se transformer en revendication pro-musulmane...Et anti-française, anti-blanche, anti-européenne, anti-chrétienne,etc...Je commençais à voir que le racisme n'était pas en train de disparaître, mais plutôt de changer de camp. Et dans l'opinion generale, c'était vu comme justifié, normal. Avec l'appui même des assoces anti-racistes. Finalement, SOS racisme, le MRAP et consorts se foutait du racisme anti-blanc, et le niait, alors que bien réel pourtant. Moi même j'ai adhéré à toute cette mouvance Salut A toi des Berus. Je suis toujours anti-raciste - plus que jamais - mais je me bats pour lutter contre le(s) racisme(s), contre toute forme de racisme et d'intolérance. Je suis le premier à me manifester si un musulman est victime d'une agression, d'une discrimination à l'embauche, etc.. Mais pourquoi alors, ces fameux anti-fachos, enfin prétendus anti-fachos, ne lèvent pas le petit doigt si c'est un chrétien qui est victime. A la rigueur ça se transforme même en : "de toute façon il l'a bien mérité, ce con" et c'est la victime qui se retrouve bourreau.


Aussi, quand j'ai commencé à "m'intéresser" à l'islam et donner mon avis, on m'a rétorqué, que je ne pouvais pas en parler, qu'il fallait d'abord lire le Coran. Et tu va voir, le Coran c'est pas du tout ce que tu crois, c'est magnifico-genialo-trop-de-la-ballissime. (maintenant je pense que le Coran est plutôt TROU-DE-BALLISSIME) faut pas croire bêtement tout ce qu'on raconte, blabla, blablabla gnagnagna. (Ah, vous aussi vous avez eu les mêmes arguments ...) Donc, OK, c'est vrai après tout, faut pas juger sans connaître. Et...

...C'est ce que j'ai commencé à faire. J'ai bouquiné le Coran. Et ben mon pote, ça m'a cassé le cul. Je suis tombé sur de ces versets ! Des versets de haine, de guerre, d'intolérance, de violence. Des versets mysogines (la parole d'un homme vaut le double de celle d'une femme). Des versets absurdes, esclavagistes. Et plus je lisais le Coran, plus je le détestait. Après, c'est à partir de ça que les musulmans ont commencé leurs justifications à la mord moi le noeud (problèmes de traduction, d'interpretation, de contexte...). De contexte par exemple, quand Mahomet est revenu à la Mecque et à commencer à tout détruire (les "idoles" ! Putain mais qu'est-ce que ça peut te foutre si des gens prient devant une statue, c'est ton problème ! Occupes toi de ton...Dieu, et laisse celui, ou ceux des autres, tranquilles). Si actuellement des Raëliens venaient dans une mosquée foutre la merde. La réaction des musulmans : "oui, c'est intolérable, nous sommes de pauvres victimes innocentes". Victimes, tu parles, c'est pourtant ce que Mahomet et sa secte on fait. "Oui mais nous on a le droit ! C'est pas pareil". Oui c'est ce que je constate, c'est pas pareil. Quand ce sont les musulmans qui se font agresser alors c'est pas bien - C'EST PAS BIEEEN ! Dixit les Inconnus - mais quand ce sont eux les agresseurs, alors là, d'un coup, c'est bien. Morale binaire. De toute manière, la "morale" avec les musulmans est toute simple. Il y a le BIEN - musulman - et le MAL - pas musulman - c'est tout. Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas que l'on te fasse, devient : ne fait pas à un musulman ce que tu ferais avec un mécréant.

Est-ce que les mécréants disent que les musulmans sont les pires créatures de la création.
Pour L'islam, la morale classique, celle qu'on retrouve dans la plupart des religions, n'existe pas. Le meurtre, le vol, le viol, la pédophilie, ne sont pas des crimes. Le meurtre est un crime SEULEMENT sur un musulman. Sur un mécréant, c'est même recommandé. Recommandé, que dis-je, un devoir même. Les juifs, hop, un de moins ! Les chrétiens, couic, on a reglé ton problème de torticolis definitivement ! Les polythéistes, alors-eux, vu que c'est même pas "des gens du livre". Les apostats : celui qui quitte la religion, tuez le. Les "hypocrites", idem. C'est marrant, enfin je dis marrant, alors que c'est à pleurer, de voir des musulmans utiliser ce terme, quand on promeut la takhiya.''Pour un musulman, l'association est PIRE que le meurtre. Avoir une opinion religieuse différente mérite donc la mort. Quelle belle preuve de tolérance, de paix et d'amour. Les musulmans, entre-eux ne peuvent pas se blairer. Les sunnites DÉTESTENT les chiites. Les Salafistes exècrent les Soufis. Même Al Qaida est en guerre contre Daesh. Certes il existe des extrémistes dans toutes les religions, mais à l'heure actuelle, combien d'attentats chretiens y'a t'il eu dans les pays musulmans.

- Tu sais c'est quoi, un intégriste chrétien ?

- Oh, à peu près la même chose qu'un musulman modéré.

Dans les pays de culture chrétienne, les musulmans peuvent pratiquer leur culte comment bon leur semble. Est-il interdit de construire une mosquée en France ? Mais dans les pays musulmans, il est de plus en plus dur d'avoir une autre religion.

En Algérie, au Maroc, en Tunisie, en Turquie, et dans bien d'autres pays musulmans, de nombreuses personnes quittent l'islam. Et quand bien-même, ils ne sont pas tués, ils sont rejetés et ont des problèmes avec la "justice" de leur pays.

Bien que Hitler, aimait le Coran (rien d'étonnant), si vous demandez à des musulmans si le nazisme est une bonne chose, ils vous répondrons, pour la plupart que non. POURQUOI, puisque dans le Coran on retrouve la même haine des non-musulmans que dans Mein Kampf, la haine des juifs.

Je précise que je ne suis absolument pas sioniste, ni Illuminati (Reptilien, peut-être, c'est à voir). Mon discours n'a rien à voir avec le problème Palestinien. Au cas où des musulmans voudraient encore user de cet argument Hors-sujet. Et la vanne supra-bidon des musulmans "Vous voulez souffler sur le Soleil pour l'éteindre" Non, on veut rien éteindre du tout, si ce n'est que la connerie, et on veut plutôt rallumer la lumière. De toute façon, Le Soleil est quand même atteignable vu qu'il se couche, paraît-il, dans un mare boueuse.
Le Coran est un livre rempli de versets haineux, et cons au possible, mais alors, bon Dieu de bon Dieu (version musulmanne : Allah-la-la-la !) pourquoi donc les musulmans, modérés continuent de le vénerer. Ce livre est rempli de versets haineux, c'est VÉRIFIABLE par n'importe quel pékin. Les Haddiths confirment mes propos. Le pire, c'est que ce sont LEURS sources, pas les nôtres, pas celles des "Ennemis d'Allah".

De deux choses l'une, soit on est un musulman occidentalisé, avec finalement des valeurs qui sont celles que nous partageons tous sur ce forum, et donc des valeurs incompatibles avec l'islam et par conséquent non-musulman, ou sinon hypocrite Takhiyiste. Soit on est musulman fondamentaliste, et là, Attention Danger ! C'est plus j'entends le bruit des bottes, mais le bruit des babouches.

J'ai beaucoup d'amis musulmans, ce sont des gens parfois formidables, mais il ne sont musulmans que de nom. Ce sont des musulmans bons, et non de bons musulmans. Ils ne connaissent pas la teneur réelle de leur livre Sacré. Ceux-là je les protège. Mais je dit à tout les extrémistes d'aller se faire sauter sur Pluton. Loin, très, très loin !

Je suis encore et toujours un militant anti-fasciste, DONC forcément anti-islam.... Et je reprends en cœur le refrain des Berus : PORCHERIE, PORCHERIE !

La jeunesse emmerde le front Al Nosra, la jeunesse emmerde le Front Al Nosra....


Ce qui m'a toujours surpris, c'est cette dénonciation à sens unique du racisme et de l'intolérance. Quand il s'agit de dénoncer le racisme anti-Arabe, l'islamophobie ou l'antisémitisme, des gens de gauche, des cocos, des anars etc..lèvent le poing bien haut et bien serré. Mais lorsqu'il s'agit de la haine anti-occidentale, anti-chrétienne, anti-européenne, c'est : "heu ! Faut qu'j'y aille, j'ai une casserole sur le feu !". Quand il s'agit de faire de l'anti-cléricalisme contre des curetons, on répond présent, mais contre des imams, le poing se desserre, il retombe très vite, en même temps que le pantalon. C'est strange. Des gens qui se prétendent anti-cléricalistes, Ni Dieu ni maître, on fait les marioles avec une croix inversée ; avec les musulmans, ils se la ferment (à double tour).Un peu comme Mr Hercule-Satan qui se la pète devant les journalistes et les humains, mais quand faut aller se fritter a Cell ou Boubou, hop, disparu derrière un rocher en pleurnichant. Ces anti-clericaux se prennent pour des rochers, mais ce ne sont que des cailloux. Ni Dieu, sauf Allah, ni maître, sauf les imams. Ça gonfle des pecs, mais tchouc, un verset bien pointu et pffouiiit. Que du vent. - Viens on va faire de la provoc avec des curetons ! - Ah ouais, trop d'la balle, on va s'éclater, on va jouer les rebelles, qui ont peur de rien - Après on fera la même avec des imams !!! - T'es malade, tu veux te faire éclater la tête ! On va faire avec les curés. C'est moins risqué. On est courageux mais y'a des limites. En effet, quel courage ! C'est vrai que faire de la provoc avec le christianisme, c'est super fastoche. Au Moyen-Âge, je dit pas, mais maintenant... Ceux-là se disent sûrement que pendant la guerre, ils auraient été des résistants. Perso, je préfère ne pas prétendre un telle chose. C'est trop facile après coup, une fois que le danger est passé. - Arrhh, mezieu Abaje de Dokyo, feuillez nous suifre.Nous afons les moyens te fous vaire barler. - Aaaah, arrêtez, arrêtez, je dirais tout, même ce que je ne sais pas ! - Mais nous n'afons même bas engore gommencé ! Matoub Lounes, un Algérien Kabyle, lui c'est un bonhomme. Il s'est opposé à la fois au gouvernement Algérien et au GIA. Il a osé dire publiquement qu'il n'était pas musulman (énormément de Byllekas ne sont pas musulmans, mangent du Hallouf 🐷 et boivent de la 🍺) D'ailleurs il a payé le prix fort. Le prix le plus fort !!! Mais je ne crois pas que ce soit uniquement la peur physique qui empêche ces messieurs de s'opposer à l'islamisme. C'est la peur de se retrouver assis au banc - médiatique -des accusés de ce qu'il ont toujours combattu : le racisme. En effet par le biais d'une rethorique habile : tu luttes contre l'islam, l'islam c'est d'origine arabe, donc t'es raciste. Et vouloir nous faire avaler que raciste et islamophobe c'est pareil ! En fait non, ce n'est pas pareil, mais se retrouver dans le même box médiatique que des fachos d'extrême droite, pour un type d'extrême gauche, avouez que c'est la honte suprême. Le summum, c'est que les accusateurs d'intolérance sont ceux qui tiennent des propos haineux et obscurentistes. Dans le Coran, il y a des appels clairs et nets au meurtre des non-musulmans. Et pas qu'une ou deux fois. Surtout qu'on ne me fasse pas le coup du "Oui mais c'est mal traduit, mal interprété, il faut connaître le contexte, et puis il faut chercher dans d'autres sources etc ..ce qui revient toujours à confirmer de toute façon le caractère "TOUT-CE-QUI-N'EST-PAS-MUSULMAN-O-PHOBE"du Coran. Je combat l'intolérance, le fascisme, et c'est pour cela JUSTEMENT que je combat l'islam. Je ne combat pas les musulmans, je combat l'islam, nuance. L'islam est une doctrine totalitaire, violente, agressive. L'islam est INTOLERANT. Le Coran est blindé de versets hallucinants de haine. Le problème avec les religions, c'est déjà cette PRÉTENTION à LA vérité ABSOLUE. Mais le Christianisme ou le bouddhisme ne prêchent pas à tuer les non-chretiens, ou les non-bouddhistes. L'islam si, il appelle à buter les kouffars. IL y a eu de nombreuses dérives du christianisme et du bouddhisme (et oui, même du bouddhisme) des morts, des guerres, des massacres, etc...Mais je ne crois pas que le message de ces deux religions soit la haine. Bien au contraire. Si des chrétiens sont violents, en fin de compte, ce ne sont pas vraiment des chrétiens, ils ne SUIVENT PAS le Christianisme. Bon soyons honnête il existe QUELQUES versets un peu rudes dans le nouveau testament, mais c'est du pipi de chat en comparaison avec le Coran, surtout que dans le Coran (anagramme de Conar) c'est très clair : les chrétiens, les feujs, les polythéistes, les machins, les trucs, une seule solution : COUIC, plus de tête. Mais si des musulmans sont violents c'est JUSTEMENT parce qu'il SUIVENT L'islam. Cela dit, les choses commencent à bouger. Des anti-clericaux et antiracistes véritables on eu le cran d'ouvrir leur gueule et de monter au créneau. Certains sont mort (je pense aux différents membres de Charlie). Il y a dorénavant des groupes de Rock, des artistes divers qui s'investissent dans cette lutte, et qui n'ont plus peur de dire Fuck Allah ! Fuck Daesh (Daesh ! Daesh on t'encule ! ) .




source : https://www.youtube.com/watch?v=Bgu2VvOCKrQ
Follow on Bloglovin
 

Archives (2011 à 2014)

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...