8 novembre 2015

Rachel Boutonnet, Journal d'une institutrice clandestine (2003)

Rachel Boutonnet raconte jour après jour les enseignements, bons ou mauvais, reçus à l'IUFM (Institut Universitaire de Formation des Maîtres), créé en 1990 après la loi d'orientation Jospin de 1989 et remplacé en 2013 par les ESPE (Écoles Supérieures du Professorat et de l'Éducation). 

Dans la mesure où les cours relevaient majoritairement du vide intersidéral ou de la pure crétinerie pseudo-philosophique, même s'il y avait aussi de bons cours, de bonnes remarques, de bonnes expériences, comme vous allez le voir, on comprend que Rachel Boutonnet, par le simple fait de mettre en évidence ce scandale de la formation des professeurs des écoles (ex-instituteurs), se soit attiré les foudres virulentes et les virulences foudroyantes de nombreux présidents d'IUFM. 

Du même auteur : 
  • Présentation de Journal d'une institutrice clandestine (Sauver les lettres)
  • Méthodes de lecture : halte aux intimidations idéologiques ! (Le Figaro, 04/09/2006)
  • Pourquoi et comment j'enseigne le B-A BA (2005)

  • Plus grandes images, voir plus bas.








































































































































































































































































































    Enregistrer un commentaire
    Follow on Bloglovin
     

    Archives (2011 à 2014)

    Vous aimerez peut-être :

    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...