23 février 2018

Appel au massacre des non-musulmans : il faut interdire le Coran !

Les versets 89 ET 90 de la sourate 4 des femmes, An-Nissa, suffiraient pour déclarer l’islam comme un danger mortel pour l’humanité au titre de l’article 7 du Statut de Rome de la Cour Pénale Internationale dans ses articles 6 et 7 sur le génocide et sur les crimes contre l’humanité.
En effet, lesdits versets sont de véritables commandements de tuer tous ceux qui sont différents de soi et qui refusent de se soumettre à la loi de l’islam. Compte tenu de l’immuabilité et de l’intemporalité des textes coraniques, il n’y a pas lieu de les contextualiser. Ils sont toujours de mise, autrement les doctes de l’islam les auraient déclarés obsolètes et caduques.
Point de débat autour des versets des plus éloquents quant à la nature ultra-violente et génocidaire de l’islam qui a fait de la haine de l’autre un dogme religieux de choisir entre l’islam ou la mort :

4.89 : « Ils voudraient qu’à leur instar vous sombriez dans la mécréance afin que vous en soyez au même point (sawâ’) qu’eux. Ne les prenez pas pour alliés tant qu’ils n’auront pas émigré pour la cause de Dieu et s’ils se détournent, emparez-vous d’eux et tuez-les où que vous les trouviez. Et ne les prenez ni pour alliés ni pour partisans ! »

4.90 : « [tuez-les où que vous les trouviez] à l’exception de ceux qui visitent une tribu (qawn) à laquelle vous êtes liés par un traité ou de ceux qui viennent vous trouver le cœur serré à l’idée de vous combattre ou de combattre leur tribu ; si Dieu l’avait voulu, Il les aurait rendus maîtres de vous et ils vous auraient combattus. Aussi, s’ils vous évitent, ne vous combattent pas et vous offrent leur soumission, Dieu ne vous permet pas de leur témoigner de l’hostilité. »
C’est la vérité que nous devons tous retenir du Coran, n’en déplaise aux musulmans et leurs idiots utiles (Libération, Le Monde, PS, PC, NPA, Ligue des droits de l'homme, Mrap, Licra, SOS Racisme, ONU, OTAN, Union européenne, etc.).

Ces versets sont toujours d’actualité et censés guider les mains des musulmans.
De tels versets ont au moins le mérite prendre les musulmans dans le piège de leurs allégations mensongères. Qui mieux que les préceptes coraniques pour tordre le cou à l’image idyllique véhiculée par ces fabulateurs-nés : l'islam religion de paix et de tolérance ?

Au fond d’eux-mêmes, ils savent que l’islam est très loin de cette image idyllique qu’ils se font de lui mais continuent à vivre dans le déni des réalités et se comportent comme un mari qui ne veut pas admettre les infidélités maladives de sa femme.

Ils plaident pour une cause dont ils ignorent ou feignent d’ignorer son essence nocive pour eux-mêmes et l’humanité tout entière.

Si l’islam était amour, le Coran n’appellerait pas au meurtre des « mécréants » et ne promettrait pas le paradis aux siens qui répandent la mort dans la voie d’Allah et n'élèverait pas les combattants et meurtriers musulmans au-dessus de tous leurs coreligionnaires.

Les musulmans doivent apprendre que les menaces de mort tombent sous la coupe de la loi. 

Le Coran ne peut pas être au-dessus des lois.

https://salembenammar.wordpress.com/2017/03/06/les-versets-89-et-90-de-la-sourate-4-devraient-valoir-a-lislam-detre-declares-hors-la-loi/

Mais il y a des traîtres à la France et à l'humanité qu'il faudra bien guillotiner un jour pour haute trahison. 

L’image contient peut-être : 1 personne, lunettes et texte

Résultat de recherche d'images pour "coran tuer"

Résultat de recherche d'images pour "coran tuer"




Face au refus unanime de la presse traditionnelle de publier cette déclaration, Geert Wilders nous demande de diffuser cet appel, ce que nous faisons sans commentaire par respect pour la liberté d'expression.

Ce mois-ci il y a neuf ans, en Novembre 2004, des policiers en gilets pare-balles et en armes venaient me prendre à mon domicile pour me mener en lieu sûr.

Ceci arriva deux jours après le meurtre du réalisateur islamo critique Théo Van Gogh par un assassin islamique, en plein jour dans une rue d’Amsterdam. La Police me protégeait parce que des assassins islamiques avaient menacé de me tuer aussi. Cela, parce que j’avais également dit la vérité à propos de l’islam, le plus grand danger pour notre liberté et notre civilisation.

Depuis cette date sinistre, il y a neuf ans, j’ai été forcé de vivre sous protection policière constante. J’ai vécu dans des casernes, dans des prisons et des maisons refuges. La menace continue aujourd’hui et m’a enlevé ma vie privée et de ma liberté.

Mais je vais continuer à parler. Le drapeau de l’Arabie Saoudite proclame fièrement la Shahada (la déclaration de foi islamique) : « Il n’y a pas d’autre dieu qu’Allah et Mahomet est son prophète ».

En mémoire de ces neuf années passées, en mémoire des milliers de victimes qui ont été tuées par des assassins islamiques durant cette période, à Londres, à Moscou, à Mumbai, à Nairobi et dans d’innombrables endroits, en mémoire des millions de personnes – femmes, apostats, non-Musulmans – qui souffrent quotidiennement de discrimination et d’humiliation de par la malfaisante idéologie islamique et de sa loi oppressante la charia, j’offre au monde islamique un nouveau drapeau – un drapeau portant une déclaration de vérité et de libération : « L’islam est un mensonge, Mahomet un criminel, le Coran est du poison ».

wilders_francais.jpg

C’est seulement quand le monde islamique aura compris cette vérité qu’il pourra se libérer du mal, et rendre ainsi le monde un endroit meilleur et plus sûr pour tous les Humains.

C’est seulement quand le monde libre aura compris que l’islam est majoritairement une idéologie totalitaire plus qu’une religion qu’il deviendra capable de défendre ses libertés et ses valeurs.


Geert Wilders


Follow on Bloglovin
 

Archives (2011 à 2014)

Vous aimerez peut-être :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...